À la une

À la une

Début de la fin ?

07 Mar 2019
1099 fois
Les évènements s’accélèrent à une vitesse grand «V» sur la scène politique autour de l’hypothétique 5ème mandat qui brûle l’actualité et enflamme la rue algérienne. Et le peuple qui manifeste et crie sa colère enregistre chaque jour de nouveaux arrivants à son insurrection citoyenne. Le discours un tantinet menaçant du chef d’état-major de l’armée, hier à l’académie inter armes de Cherchell, n’a pas entamé la détermination des algériens à forcer…
 Aussitôt faites, aussitôt rejetées. Les propositions faites par le président Bouteflika aux Algériens en échange de l’acceptation de sa candidature pour un mandat de seulement une année sont nulles. Le référendum de la rue a vite tranché : « votre crédit est insuffisant pour effectuer ce mandat ». n Boualem M Ce verdict a été transcrit sur l’une des nombreuses pancartes brandies, avant-hier, par des manifestants à l’occasion de l’imposante…
L’annonce officielle de la candidature du Président sortant au scrutin du 18 avril prochain a certes porté un coup au moral de ces millions d’Algériens qui se sont élevés contre le cinquième mandat, mais pas pour longtemps. En un temps record, les Algériens ont bien digéré leur déception. La preuve, moins d’une heure après la confirmation de la candidature de Bouteflika par Abdelghani Zaalane, son directeur de campagne, plusieurs manifestations…
Le président Abdelaziz Bouteflika a finalement décidé de se porter candidat à sa propre succession contre les appels de la rue algérienne qui gronde depuis une dizaine de jours.Et comme il fallait s’y attendre, et comme l’exige la Constitution il n’a pas déposé personnellement son dossier de candidature qu’il a confié à son directeur de campagne, Abdelghani Zaâlane . Mais il a adressé un message à la nation qui se…
Nouvelle leçon du pacifisme à ceux qui prédisent un scénario à la Syrie. Des centaines de milliers, voire des millions, ont battu le pavé, dans tout le pays, contre le 5ème mandat et pour «le départ du régime ». D’est en Ouest, du Nord au Sud, l’Algérie entière était dehors. Une déferlante humaine. Dans le calme et dans une ambiance des grands jours, les algériens ont délivré une véritable leçon…
Le vent de la contestation qui souffle sur les médias publics ne s’estompe pas. La censure de la marche du 22 février dernier a fait déborder le vase des médias lourds publics, dont les journalistes se rebellent désormais. Ils demandent à faire du service public, sans contrainte ni censure. Après les professionnels exerçant à la radio algérienne, toutes chaînes confondues, qui ont observé, mardi dernier, un sit-in devant le siège…
Deuxième message adressé aux promoteurs du 5ème mandat du président Bouteflika. Après les marches imposantes du 22 février, le pays a vibré, hier aussi, au rythme des manifestations contre le choix du pouvoir. Ce sont les étudiants qui entrent en scène. Dans les quatre coins du pays et dans toutes les universités du pays, des milliers d’étudiants ont manifesté leur rejet de la nouvelle mandature du chef de l’Etat. Répondant…
La Coordination syndicale de l’Education passe aux actes en décrétant deux jours de grève dans les trois paliers de l’enseignement aujourd’hui et demain. «Nous avons respecté la loi en déposant dans les délais légaux notre préavis de grève, dès lors qu’il n’y a pas une volonté de la part de la tutelle de discuter sérieusement, il ne reste plus que la grève qui, je tiens à le rappeler n’est pas…
Alger a renoué avec la contestation. Des centaines de manifestants ont battu, hier, le pavé des rues du centre de la capitale pour protester contre la prévision d’un cinquième mandat pour Abdelaziz Bouteflika. A l’appel du mouvement « Mouwtana », ils étaient quelques personnes à entamer le rassemblement, prévu à la mi-journée. Autour des Sofiane Djilali, coordinateur du mouvement et de Zoubida Assoul, ancienne porte-parole du mouvement et soutien du…
Longtemps leurré par un système politique qui résiste, autant que faire se peut, pour tenter d’assurer sa survie, le petit peuple - il faut oser le dire- a signé ce tournant décisif que prend l’Algérie après ce 22 février que l’on peut qualifier d’historique. Quelque chose change assurément et tous les observateurs le notent à juste titre. C’est que la donne n’est plus la même, depuis ce vendredi, qui intervient…
Les Algériens s’opposent au cinquième mandat du chef de l’Etat. Le pays se mobilise pour faire barrage au forcing des tenants du pouvoir qui s’apprêtent à valider une nouvelle candidature du président Bouteflika, malgré son impotence. Comme un seul homme, le peuple se lève contre cette option. En dépit de tentative de manipulation pour faire avorter l’appel à la mobilisation, des milliers de manifestants ont battu le pavé dans les…

Quotidien indépendant d’information édité par la E.U.R.L. Hippone Edition et Communication.

Rédaction & Publicité : 6, Place Tarek Ibn Ziad - Annaba

Rédaction: Tél & Fax : 038.45.90.15

Publicité: Tél-Fax : 038 45.90.16

Bureau de Constantine : Maison de la Presse Tél/fax: 031.61.60.79 

Bureau de Souk-Ahras : 8, place de l’Indépendance (ex place Thagaste )
Tél - fax : 037 31.08.53

Bureau de Skikda : 6, Rue Mostefa Benboulaïd  - Tél : 038 76.57.85