COMMÉMORATION

Le chahid Sebti Boumâaraf revisité

13 Fév 2018
36 fois

De par le sens symbolique qu’elle revêt relativement au lourd tribut payé par les combattants de l’ALN (Armée de libération nationale) pour le recouvrement de l’indépendance du pays, la date du 11 février est devenue une halte obligatoire de recueillement et de méditation pour les autorités de la wilaya de Souk-Ahras ainsi que pour la population dans son ensemble pour qu’il n’y ait nulle place pour l’oubli. En cette journée de l’année 1958, effectivement est tombé au champ d’honneur en même temps que 140 de ses compagnons dans une des plus héroïques batailles de l’Est algérien laquelle s’est déroulée au lieu dit Oued Lâakas dans la région des Aurès. Selon les témoignages de certains de ses compagnons de lutte encore en vie, ce responsable de Katiba se distinguait par un courage exceptionnel et une bravoure à toute épreuve harcelant constamment les troupes françaises par des incursions meurtrières dans les camps de la soldatesque ennemie implantées dans ladite zone. Ainsi, ce dimanche, célébrant le 60ème anniversaire de sa disparition, les autorités civiles et militaires accompagnées d’un grand nombre de moudjahidine, conduites par le wali , M. Badaoui Abbès, se sont rendues dans la commune de Taoura, le fief natal du chahid, où elles se sont recueillies au carré des martyrs avant de prendre part à la mechta Batoum où elles se sont ensuite déplacées, à la cérémonie d’inauguration de la stèle commémorative érigée à la mémoire des chouhada de la localité. Un grand hommage a été rendu au vaillant chahid à cette occasion à travers l’allocution faite par le responsable du bureau local de l’ONM ( Organisation nationale des moudjahidine), M. Larbi Oudhaïnia, où celui-ci n’a pas manqué de mettre en exergue les hauts faits de la lutte de libération exécutés par ce farouche révolution dont le nom a été inscrit en lettres d’or dans le panthéon de l’histoire de la révolution de 54.

H.F

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Quotidien indépendant d’information édité par la E.U.R.L. Hippone Edition et Communication.

Rédaction & Publicité : 6, Place Tarek Ibn Ziad - Annaba

Rédaction: Tél & Fax : 038.45.90.15

Publicité: Tél-Fax : 038 45.90.16

Bureau de Constantine : Maison de la Presse Tél/fax: 031.61.60.79 

Bureau de Souk-Ahras : 8, place de l’Indépendance (ex place Thagaste )
Tél - fax : 037 31.08.53

Bureau de Skikda : 6, Rue Mostefa Benboulaïd  - Tél : 038 76.57.85