Hamadi Krouma

Vent de colère chez les opérateurs économiques de la zone de dépôt

22 Nov 2020
423 fois

La coupure de courant a duré une vingtaine de jours mettant, forcément, au chômage technique neuf travailleurs, des chefs de famille pour la plupart. Cette coupure inopportune, qui n'est ni la première ni la dernière, a causé du tort à un atelier de menuiserie implanté dans la zone de dépôt de Hamadi Krouma laquelle. Le gérant s'est plaint au wali (voir notre article de jeudi 19 novembre) sur ce genre de désagrément à répétition, se caractérisant par une névrose à fleur de peau liée à la problématique du sujet. Mr Bensaid Abdelkader, qui lui a accordé une oreille attentive est tombé à bras raccourcis sur la direction de Sonelgaz pour qu'elle rétablisse le courant au plus vite. Ce qui fut fait. Mais avec quelle désinvolture qui a pourfendu les illusions d'un tourneur et d'une menuiserie qui ont constaté, à leur dépens, les dégâts occasionnés par le retour intempestif du courant électrique sur les machines et scieuses de menuiserie complètement grillées. "C'est une catastrophe ! lance à la cantonade " Mr Assasa Rachid, qui n’en revient pas de cette tuile qui lui est tombée sur la tête. Il n'est pas le seul à se plaindre d'autant plus que les autres dans le même cas parlent sans relâche de cette situation qui a eu raison de plusieurs machines conventionnelles. On met l'accent sur une intervention hâtive du service de dépannage du service technique de Sonelgaz de Ramdane Djamel dont relève territorialement la zone industrielle de Hamadi Krouma. Un service longtemps décrié par la masse des opérateurs économiques qui, dit-on " ne répond pas aux attentes de ladite zone souvent plongée dans le noir. D'ailleurs à cette dernière, on lui a prédit un destin de souffre-douleur. La hiérarchie technique de R. Djamel a la fonction ludiquement opaque, affirme t'-on " ne daigne même pas revoir la copie du réseau électrique défaillant en dépit de mille et une sollicitations" des concernés. La colère est montée d'un cran devant tant d'imperfections techniques déstabilisantes.      

R.Oudjani

Évaluer cet élément
(1 Vote)

Quotidien indépendant d’information édité par la E.U.R.L. Hippone Edition et Communication.

Rédaction & Publicité : 6, Place Tarek Ibn Ziad - Annaba

Rédaction: Tél & Fax : 038.45.90.15

Publicité: Tél-Fax : 038 45.90.16

Bureau de Constantine : Maison de la Presse Tél/fax: 031.61.60.79 

Bureau de Souk-Ahras : 8, place de l’Indépendance (ex place Thagaste )
Tél - fax : 037 31.08.53

Bureau de Skikda : 6, Rue Mostefa Benboulaïd  - Tél : 038 76.57.85