Skikda

L’urgence d’érection d’une nouvelle ville

22 Fév 2021
159 fois

Ces dernières années, la ville de Skikda connaît une explosion démographique  et elle est devenue impuissante face à la densité de population actuelle, ce qui a eu des répercussions négatives dans de nombreux domaines, notamment dans le logement, les services et d'autres secteurs. A cet effet, il est nécessaire d’aller à l'implantation d'une nouvelle ville aux spécifications modernes afin de soulager la pression et surmonter les problèmes soulevés, selon ce qui a été révélé par le wali , Abdelkader Bensaid , lors de la dernière session de l’assemblée populaire de wilaya. Le wali a souligné que Skikda a été créée pour accueillir une certaine densité de population, mais au fil des ans, celle-ci a souffert d'une explosion démographique pour un certain nombre de raisons, y compris la décennie noire qui a contribué à l'accueil par la ville d'un grand nombre de résidents, qui a empêché la ville d'absorber la densité de population actuelle, qui dépasse un million de personnes, ce qui a eu des répercussions négatives à plusieurs niveaux en termes d'abondance de logements, de services et de beaucoup de choses nécessaires. L'idée de créer une nouvelle ville est venue de nombreux membres de l'APW ainsi que de citoyens et d'associations locales qui la voient comme une solution des problèmes que la ville connaît actuellement dans tous les domaines, notamment dans le domaine du logement. , qui connaît une demande croissante pour diverses formules, notamment la location publique qui s'adresse aux classes démunies , sans parler du promotionnel aidé , AADL et du logement rural, et malgré les importants programmes de logement qui ont été distribués et quelques autres qui sont en cours en attente de distribution, le problème est toujours important, d'autant plus que le chef-lieu de wilaya est considéré comme une facteur qui attire la population , des atouts qui le caractérisent, du côté touristique et de la disponibilité d' une bande côtière et d’une base industrielle et agricole. Le chef de l’exécutif a déclaré que l'idée avait été portée devant le ministre du Logement lors de sa récente visite dans la région et que sa réponse était que cette proposition de la nouvelle ville était une conception acceptable, mais, comme l'a dit le Abdelkader Bensaid , ce projet ne peut être concrétisé à la lumière de la crise financière qui traverse le pays et ce projet sera présenté au moment opportun , d'autant plus que d’autres wilayas ont réussi à incarner l'idée et à donner des résultats positifs, et si le concept serait accepté à l'avenir, la nouvelle ville sera construite et implantée en un endroit en dehors de la ville actuelle avec des spécifications modernes. Il est à noter que Skikda a été construit au cours des dix dernières années, 3 nouveaux pôles urbains à Bouzaroura, Messiouen (1) et (2) et Zafzaf, et comprend des milliers de logements de formules diverses, visant à briser l’étranglement de la population de la ville actuelle, mais il semble que ce soit presque impossible au vu de la terrible explosion démographique que connaît la ville. 

Imed Moues

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Quotidien indépendant d’information édité par la E.U.R.L. Hippone Edition et Communication.

Rédaction & Publicité : 6, Place Tarek Ibn Ziad - Annaba

Rédaction: Tél & Fax : 038.45.90.15

Publicité: Tél-Fax : 038 45.90.16

Bureau de Constantine : Maison de la Presse Tél/fax: 031.61.60.79 

Bureau de Souk-Ahras : 8, place de l’Indépendance (ex place Thagaste )
Tél - fax : 037 31.08.53

Bureau de Skikda : 6, Rue Mostefa Benboulaïd  - Tél : 038 76.57.85