Amar Belani nouveaux envoyés spéciaux et nouveaux ambassadeurs

Nouvelle ère pour la diplomatie Algérienne

06 Sep 2021
519 fois

Nomination d’envoyés spéciaux, désignation de nouveaux ambassadeurs et conduite d’une offensive diplomatique ; le chef de l’Etat veut impulser un nouveau souffle à la diplomatie du pays. Ainsi, la présidence de la République a nommé, hier, des envoyés spéciaux qui vont travailler sous l’autorité directe du ministre des Affaires Etrangères. Il s'agit de Amar Belani, ancien ambassadeur à Bruxelles, qui sera chargé de la question du Sahara Occidental et des pays du Maghreb, de Ahmed Benyamina, ancien ambassadeur au Maroc, chargé des questions de sécurité internationale, de Boudjemaa Delmi, chargé des questions africaines, en particulier de la géostratégie de l'espace sahélo-saharien et de la présidence du comité de suivi de l’application de l’accord d’Alger sur la paix et la réconciliation au Mali. On retrouve Madame Taos Haddadi-Djellouli, chargée de la communauté nationale établie à l’étranger, de Abdelkrim Harchaoui, ancien ministre des Finances, chargé de la diplomatie économique, de Noureddine Aouam, chargé des pays arabes, et de Mme Leila Zerrougui, récemment envoyée spéciale des Nations-Unies en République démocratique du Congo (RDC), qui sera chargée des grands partenariats internationaux. Pour le ministère des Affaires Etrangères, ces nominations visent à «conférer à l'appareil diplomatique algérien la flexibilité, l’efficacité et la réactivité nécessaires devant permettre au pays de faire face aux multiples enjeux de l'heure. Les sept envoyés spéciaux nommés, qui travailleront sous l’autorité directe du ministre des Affaires étrangères, vont conduire l’action internationale de l’Algérie sur sept axes d'efforts essentiels reflétant les intérêts du pays et ses priorités ». « Cet ajustement a vocation à renforcer la capacité d'interaction et d’influence de la diplomatie algérienne et la démultiplication de la présence de l'Algérie et l'efficacité de son action sur la scène régionale et internationale ainsi que sur les questions globales et transversales. Pour les postes d'envoyés spéciaux, le choix s'est porté sur des diplomates chevronnés ainsi que sur des responsables et experts de haut niveau », ajoute encore la source citée par l’APS. Dans le sillage de ces désignations, le chef de l’Etat a nommé de nouveaux ambassadeurs. Parmi eux, au moins trois politiques. Il s’agit de l’ancien premier ministre, Abdelaziz Djerad, désigné ambassadeur à Stockholm (Suède), de l’ancien ministre de la Justice, Belkacem Zeghmati, nommé à Prague (République tchèque) et de l’ex-président de l’APN, Slimane Chenine, qui hérite du très sensible poste de Tripoli, en Libye. Pour sa part, Hacen Arbaoui, ancien ambassadeur auprès de la Ligue arabe, est désormais représentant de l’Algérie à New-York, auprès des Nations-Unies, tandis que Ahmed Boutache est nommé ambassadeur à Washington, aux Etats-Unis. L’opération a touché près de 70 ambassadeurs et consuls, répartis un peu partout dans le monde. Par ailleurs, à peine cette mission terminée, le ministre des Affaires Etrangères, Ramtane Lamamra s’est envolé pour Niamey, au Niger, pour tenter de rétablir l’influence de l’Algérie dans cette région du Sahel. La semaine dernière, le chef de la diplomatie s’était rendu au Mali. Il poursuivra ses visites dans les prochains jours.

Akli Ouali

Dernière modification le dimanche, 05 septembre 2021 20:32
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Quotidien indépendant d’information édité par la E.U.R.L. Hippone Edition et Communication.

Rédaction & Publicité : 6, Place Tarek Ibn Ziad - Annaba

Rédaction: Tél & Fax : 038.45.90.15

Publicité: Tél-Fax : 038 45.90.16

Bureau de Constantine : Maison de la Presse Tél/fax: 031.61.60.79 

Bureau de Souk-Ahras : 8, place de l’Indépendance (ex place Thagaste )
Tél - fax : 037 31.08.53

Bureau de Skikda : 6, Rue Mostefa Benboulaïd  - Tél : 038 76.57.85