Jijel : Agriculture

Une campagne de vaccination du cheptel à partir de demain

14 Sep 2021
98 fois

C’est à travers les 28 communes de la wilaya de Jijel que les éleveurs de cheptels ovins et bovins verront le lancement de la campagne de vaccination du cheptel qui va démarrer demain. On apprend que les services vétérinaires rattachés à la direction de l’agriculture ont réuni cette année tous les moyens pour réussir une campagne de vaccination anti-aphteuse bovine, anti-clavelée ovine et antirabique pour les autres animaux domestiques. Cette campagne de vaccination s’étalera sur trois mois, soit jusqu’au 15 décembre prochain, et sera menée par des équipes de vétérinaires réquisitionnées. Les services municipaux essayent d’y contribuer au mieux en mettant à la disposition des équipes les moyens matériels, et d’œuvrer sur tous les plans pour la réussite de cette campagne qui revêt une importance capitale pour les éleveurs. Ces derniers l’accueilleront avec beaucoup de satisfaction car il y va, avant tout, de la santé du bétail et par ricochet de celle des humains. En effet, les maladies graves du cheptel bovin et ovin ont parfois des répercussions négatives sur la santé humaine, surtout durant la saison des grandes chaleurs. Dans le même contexte, de nombreux éleveurs refusent de faire vacciner leurs troupeaux, pensant que ces vaccins sont à l’origine d’avortements. De nombreux éleveurs affirment en avoir fait l’expérience. De plus, les deux maladies en question se manifestent rarement dans la région, ce qui explique le peu d’intérêt que leur portent les éleveurs qui vivent, cependant, avec l’angoisse de voir réapparaître la catastrophique épidémie dite «bluetongue», qui s’est manifestée une première fois en 2001 et qui commet, depuis, des ravages dans ce créneau de l’élevage à chaque retour de la saison chaude. C’est une angoissante et tenace pandémie animale qui surprend à chaque fois les services de l’agriculture.

Le vaccin antirabique enfin disponible

Une campagne de vaccination antirabique a été lancée récemment. C’est après plusieurs manifestations de cas de rage à travers le territoire de la wilaya de Jijel, confirmés par les laboratoires de l’institut Pasteur, que les responsables du secteur de l’Agriculture se décident à mettre le vaccin antirabique à la disposition des subdivisions chargées de la mise en application d’une campagne de vaccination par ce produit à titre préventif. Cette année, la campagne est menée en collaboration avec des vétérinaires privés conventionnés, et ce, depuis un mois. Nous apprenons d’une source bien au fait de cette opération que les ovins (vaches) sont également ciblés. Aussi, les véritables vecteurs de ce terrible et impardonnable virus, qui sont la race canine (chiens et chats), ont été vaccinés, sachant que depuis plus de 2 ans, la presse, tous titres confondus, ne cesse de tirer la sonnette d’alarme sur la menace réelle que présentent les incalculables meutes de chiens errants qui envahissent les villes, villages, bourgades et tous les autres centres habités. Il est à noter que durant cette campagne, plus de 1.300 chiens dont 18 chiens errants ont été vaccinés et que l’opération est toujours en cours.

M.BOUCHAMA

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Quotidien indépendant d’information édité par la E.U.R.L. Hippone Edition et Communication.

Rédaction & Publicité : 6, Place Tarek Ibn Ziad - Annaba

Rédaction: Tél & Fax : 038.45.90.15

Publicité: Tél-Fax : 038 45.90.16

Bureau de Constantine : Maison de la Presse Tél/fax: 031.61.60.79 

Bureau de Souk-Ahras : 8, place de l’Indépendance (ex place Thagaste )
Tél - fax : 037 31.08.53

Bureau de Skikda : 6, Rue Mostefa Benboulaïd  - Tél : 038 76.57.85