Echatt : Force est revenue à la loi

Démolition de kiosques bâtis sans autorisation

14 Sep 2021
336 fois

La population de la ville d’Echatt respire depuis hier matin, lorsqu’une pelle mécanique de l’APC avait commencé à démolir des kiosques érigés autour de l’école centrale. Les éléments du commissariat extra muros veillaient au grain et avaient démontré par cette action que force est revenue à la loi. Des jeunes, qui ne sont pas des désœuvrés puisqu’ils ont les moyens d’investir une somme d’argent conséquente pour occuper des lieux qui ne leur appartiennent pas, squattaient notamment des terrains devant et derrière l’école Brahmi Menouar (ex Djendi Ali). L’un d’eux s’était même permis de faucher un olivier, ce qui est un crime portant atteinte à la nature. La police, accompagnée des autorités locales, avait entamé la démolition le matin même alors que beaucoup de gens dormaient encore. Il faut dire que ces bâtisses avaient semé le doute dans l’esprit des gens quant à l’impunité, ce qui avait encouragé d’autres jeunes à entamer les travaux de terrassement pour installer un kiosque. Il faut cependant noter l’apparition d’une véritable ceinture de constructions illicites, parfois de trois étages, sans que leurs propriétaires soient inquiétés, soit une véritable anarchie qui n’a pas de nom car ces gens ont saisi l’occasion de construire entre les confins de la ville et le début de la forêt qui borde le littoral. « Il est pratiquement sûr que des enquêtes vont être diligentées pour remédier à cette situation déplorable qui a permis à des indus occupants de s’établir sur un tissu urbain protégé », remarque un vieux « Chatti » dont les deux enfants ont souffert pour obtenir un logement social décent.

Ahmed Chabi

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Quotidien indépendant d’information édité par la E.U.R.L. Hippone Edition et Communication.

Rédaction & Publicité : 6, Place Tarek Ibn Ziad - Annaba

Rédaction: Tél & Fax : 038.45.90.15

Publicité: Tél-Fax : 038 45.90.16

Bureau de Constantine : Maison de la Presse Tél/fax: 031.61.60.79 

Bureau de Souk-Ahras : 8, place de l’Indépendance (ex place Thagaste )
Tél - fax : 037 31.08.53

Bureau de Skikda : 6, Rue Mostefa Benboulaïd  - Tél : 038 76.57.85