Oum El Bouaghi : Santé

L'achèvement des projets en question

15 Sep 2021
117 fois

L'achèvement des projets de réalisation de 3 nouveaux Établissements Publics Hospitaliers à travers la wilaya, à Ain M’lila, Ain Fakroun et Ain Kercha, semble constituer une préoccupation majeure auprès des responsables locaux. En effet, ces derniers ont multiplié les visites sur les sites en compagnie des responsables en charge des secteurs de la Santé, des équipements publics et de l’énergie électrique et gazière. Les travaux des projets en question ont atteint un taux d'avancement appréciable au grand bonheur des populations de la région. Le projet de l'hôpital de Ain M’lila, comptoir régional de la pièce détachée, a atteint un taux de réalisation de 90%, selon des sources concordantes, dans l'attente de l'acquisition des équipements pour sa mise en service. Les deux autres projets de réalisation d'établissements hospitaliers vont aussi bon train. Il s'agit du projet de l'hôpital de capacité 120 lits de Ain Fakroun dont le taux d'avancement des travaux est estimé, selon les mêmes sources, à 75 %.Une fois achevé, il viendra remplacer l'hôpital Hamouda Amor de Ain Fakroun (résultant d'une conversion d'une polyclinique).Le projet de réalisation de l'hôpital de Ain Kercha (à mi-chemin entre Ain M’lila et Ain Fakroun), d'une capacité de 60 lits et dont le taux d'avancement des travaux a atteint 60%, viendra à point nommé mettre fin aux insuffisances et au calvaire de l'évacuation des patients de ce chef-lieu de daïra et de ses zones rurales vers Ain M’lila ou Ain Fakroun. Les entreprises réalisatrices de ces projets ont été sommées de veiller au respect des délais de réalisation impartis, à la qualité des travaux ainsi qu’à leur suivi régulier sur le terrain.  Alors que la wilaya dispose de nombreuses structures et établissements hospitaliers, la prise en charge des patients accuse encore des insuffisances, notamment au niveau des services des urgences et particulièrement en période nocturne, une situation que de nombreux patients n'ont cessé de déplorer. D'autre part, pas moins de 3 projets dont les études sont achevées depuis belle lurette attendent le feu vert de leur lancement. Il s'agit du projet de l'Établissement Public Hospitalier du chef-lieu de wilaya d’une capacité de 240 lits, constituant la première inscription d'un projet d'hôpital depuis la promotion d'Oum El Bouaghi au rang de wilaya. Les hôpitaux qui y existaient déjà sont celui de ‘’Med Boudiaf’’ (conversion d'une ex mouhafadha FLN, non conforme aux normes) et de ‘’Ibn Sina’’,un ex hôpital colonial qui a coûté des sommes colossales pour sa réhabilitation. Les deux autres établissements, situés dans deux communes de chef-lieu de daïra, en l'occurrence Souk Naamane (90 kilomètres à l'extrême Nord-Ouest de la wilaya)et Dhalla (90 kilomètres à l'extrême Sud-Est de la wilaya), d’une capacité de 60 lits chacun, attendent leur inscription. Il importe aussi de rappeler le déficit de certaines spécialités, la gynécologie et cardiologie entre autres. 

Kassem

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Quotidien indépendant d’information édité par la E.U.R.L. Hippone Edition et Communication.

Rédaction & Publicité : 6, Place Tarek Ibn Ziad - Annaba

Rédaction: Tél & Fax : 038.45.90.15

Publicité: Tél-Fax : 038 45.90.16

Bureau de Constantine : Maison de la Presse Tél/fax: 031.61.60.79 

Bureau de Souk-Ahras : 8, place de l’Indépendance (ex place Thagaste )
Tél - fax : 037 31.08.53

Bureau de Skikda : 6, Rue Mostefa Benboulaïd  - Tél : 038 76.57.85