Ramadhan à Constantine

Les tea-shop Timimouni, refuge des veilleurs

05 Jui 2017
58 fois

Les espaces proposant du thé timimouni dans un décor saharien attirent, durant ces soirées ramadanesques, grand nombre de veilleurs dans la nouvelle ville Ali Mendjeli (Constantine) en quête de moments calmes, passés à siroter du thé préparé à la manière des gens du Sahara. Jeunes et moins jeunes ne semblent pas sentir l’écoulement du temps dans ces tea-shop qui proposent des variétés de thé mélangé à diverses saveurs et accompagné d’arachides ou encore de pâtisseries traditionnelles. Abdelaziz Ettimimouni (26 ans) est le tenant de l’un de ces espaces dans la ville d’Ali Mendjeli. Il se rappelle avoir commencé ce métier il y 10 ans, comme vendeur ambulant de thé, portant dans une main un théière et dans l’autre un couffin rempli de gobelets en plastique et sillonnant les places commerçantes de la ville de Constantine. «Le goût du thé timimouni a fini par conquérir les gens de Constantine et d’Ali Mendjeli qui en sont devenus des habitués», assure ce jeune originaire de la Zaouïa Debagh de Timimoune, qui considère que les habitants du Sahara ont un don spécial dans la préparation du thé. Depuis quatre années, Abdelaziz s’est installé dans un local près de la mosquée Omar Ibn El Ass à Ali Mendjeli. Il a ensuite dressé une tente de thé près d’un des grands centres commerciaux de la ville puis une seconde à la gare routière de la même ville, générant à l’occasion plusieurs emplois confiés à des personnes également de la wilaya déléguée de Timimoun, rattachée à la wilaya d’Adrar. Thé timimouni, un pont qui fait passer les traditions du Sud vers le Nord Les tentes de thé de ce jeune et d’autres s’animent dès la rupture du jeûne mais cette animation s’intensifie après les prières surérogatoires des Tarawihk, au point qu’il devient quasi-impossible de trouver un espace pour parquer sa voiture dans les alentours, encore moins une chaise et une table libres pour siroter un thé dans un décor voulu sciemment évocateur du Sahara. La majorité des clients de ces lieux sont d’âge moyen. Agé de 61 ans, Hadj Yacine est un habitué invétéré du tea-shop timimouni d’Abdelaziz, qu’il affirme connaître depuis qu’il avait 16 ans et sillonnant les ruelles de l’antique Cirta. Après avoir accompli la prière de l’Icha et des Tarawihs à la mosquée Omar Ibn El Ass près de laquelle il habite, ce sexagénaire se dirige automatiquement vers le petit salon de thé d’Abdelaziz où il retrouve ses amis et voisins pour parler longuement de leur quotidien et de leurs souvenirs tout en sirotant un thé «authentiquement saharien», assure-t-il. Dans ces tea-shop, tout semble être fait pour assurer le dépaysement. Le décor sobre mais chaleureux est propre aux tentes des nomades du désert avec les tapis touffus, de petites tables basses et des bancs artisanalement fabriqués. L’habilité et la manière délicate dont le thé est versé des les théières dans les tasses placées dans des plats en cuivre contribuent à la magie du lieu, tout comme le sourire du «personnel» qui évoque l’hospitalité légendaire des habitants du grand Sahara et le Tbag (genre de plat traditionnel) dans lequel sont présentés les fruits à coque. Abdelaziz et son personnel, tous originaires de Zaouïa Debagh, affirment s’assurer en premier de la propreté de la «vaisselle» du lieu. Une fois préparé, le thé est maintenu sur un feu doux pour être servi chaud. Djamel, cadre des services de la wilaya de Constantine, assure fréquenter quotidiennement ces tea-shop qu’il assure préférer aux autres cafés, en raison du calme qui y prévaut et du sens de l’hospitalité des tenants de ces lieux.

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Quotidien indépendant d’information édité par la E.U.R.L. Hippone Edition et Communication.

Rédaction & Publicité : 6, Place Tarek Ibn Ziad - Annaba

Rédaction: Tél & Fax : 038.45.90.15

Publicité: Tél-Fax : 038 45.90.16

Bureau de Constantine : Maison de la Presse Tél/fax: 031.61.60.79 

Bureau de Souk-Ahras : 8, place de l’Indépendance (ex place Thagaste )
Tél - fax : 037 31.08.53

Bureau de Skikda : 6, Rue Mostefa Benboulaïd  - Tél : 038 76.57.85