Internet

Les réseaux sociaux pris d'assaut par les Algériens durant le Ramadhan

13 Jui 2017
63 fois

L'utilisation d’internet pendant le mois de ramadhan en Algérie enregistre une augmentation sensible par rapport aux autres mois de l’année, notamment les réseaux sociaux qui sont pris d'assaut par les jeûneurs car considérés comme des espaces pour s’informer et passer le temps avant l’Iftar et pour se divertir durant la soirée. Toutefois, la fréquentation d’internet durant ce mois sacré n’est pas la même par rapport aux autres moments de l’année. Le ramadhan opère ainsi un changement dans les habitudes des internautes qui préfèrent se connecter en fin d’après-midi, juste avant l’heure de l’Iftar (rupture du jeûne) et après la prière des Tarawih (prières quotidiennes du soir, exécutées après celle de la Isha pendant tout le mois de ramadhan). Selon Google Trends et Google Analytics, qui permettent de découvrir les sujets de recherche du moment pour le premier et d’évaluer les chiffres d’audience d’un site Web pour l’autre, ces sites dressent un tableau des habitudes d'utilisation d’internet durant ce mois sacré. En Algérie, celles-ci sont en constante évolution notamment depuis le lancement de la 4G mobile en 2016, et l’amélioration significative de la 4G fixe, de la 3G et de l’internet haut débit fixe (ADSL) permettant ainsi une grande aisance dans le surf. Les réseaux sociaux sont ainsi les plus fréquentés durant la première quinzaine de ce mois de piété. Facebook et YouTube figurent en pole position avec une augmentation du nombre de visites allant jusqu’à 10% de plus que durant la même période de 2016 qui était fixé à 50%, selon ces deux sites de statistiques. Il est relevé sur le site spécialisé We Are Social and Hootsuite, que plus de 18 millions d’Algériens sur une population de plus de 40 millions d’habitants sont des utilisateurs actifs des réseaux sociaux dont Facebook, en augmentation de 50% par rapport à 2015. Selon une étude publiée en mars dernier par l’autre société d’expertise IMMAR, Facebook est le plus fréquenté en Algérie avec plus de 9,7 millions de visites par jour. Ils sont plus de 3,7 millions d’Algériens de 15 ans et plus à aller chaque jour sur Youtube. Il est à noter, par ailleurs, que les vidéos et autres photos et sujets les plus répandus durant ce mois de Ramadhan sont sans conteste ceux ayant trait à l’Islam. L’intérêt pour les sites sur l’Islam est grandissant pendant ce mois d’abstinence, comme c’est le cas de cet étudiant qui préfère passer son temps à rechercher le moindre écrit, vidéo ou audio traitant des préceptes de l’Islam. Son choix porte essentiellement sur Facebook et YouTube pour ses recherches qu’il juge en général fructueuses. D’autres confient à l’APS qu’ils préfèrent les réseaux sociaux pour les différents sujets traités. Les discussions sur l’Islam sont légion pendant toute la durée de Ramadhan. Dès qu’on pose une question sur un sujet relatif à l’Islam, des dizaines de réponses sont postées. Alors, un dialogue est établi avec les personnes dont la réponse est jugée intéressante, explique-t-il. Google consacre un site spécial Ramadhan Les jeûneurs algériens s’intéressent aussi à des sites dédiés exclusivement au mois sacré, comme celui du géant américain Google qui a lancé un portail spécial Ramadhan https://ramadan.withgoogle.com/ .Lancé dans différentes langues dont l’arabe, le français et l’anglais, ce site consacré au mois saint est considéré par les internautes comme un véritable espace de partage interactif pour les musulmans de tous les pays du monde. Il permet aussi bien de suivre en direct la prière à la Mecque que de discuter en ligne avec d’autres internautes ou des célébrités par l’intermédiaire du "Chat Video Hangouts", permettant d’envoyer des messages et passer des appels vocaux ou vidéos. Il propose aussi des applications permettant de gérer le jeûne comme les horaires du lever et du coucher du soleil selon la position géographique des internautes. Les internautes algériens s’intéressent aussi et de plus en plus aux applications mobiles dédiées au mois sacré. Nombreuses d’entre-ells envahissent ainsi chaque année le marché de la téléphonie mobile. Horaires de prières, heures de l'Imsek et de l'Iftar et fonds d'écran, sont autant d'applications (bien souvent gratuites) qui intéressent les jeûneurs. Une large gamme d'applications fonctionnelles sont ainsi disponibles sur Google Play comme "Quran Stories" (Les histoires du Coran), "Islam Quotes" (citations de célèbres figures de l'Islam), "Masbaha" ("Tasbih" électronique) ou encore "Quran Explorer" (qui aide à lire le Coran). Parmi les applications les plus en vue, figurent aussi "Adhan Algérie" (Adhan El-Djazair Errasmi) en langue arabe lancée en ce début de Ramadhan par le ministère des Affaires religieuses et des Wakfs sur tous les supports disposant d'un système Androïd, tels que les smartphones et tablettes électroniques. Disponible sur le Play Store de Google, cette application permet de diffuser l’appel à la prière typiquement algérien, les horaires officiels de prière, les horaires de l'Imsak et l`Iftar, le calendrier hégirien et les fêtes religieuses et nationales, outre le "dicton du jour" (Hikmet Elyoum) et les évènements historiques nationaux et renvoie au site électronique officiel du ministère. Les internautes se sont dits satisfaits de cette application qu’ils jugent intéressante mais demandent au développeur de permettre la personnalisation d’El Adhan en fonction de la localisation de l’utilisateur et d’indiquer la mosquée la plus proche. Certains espèrent une mise à jour qui intègre une boussole numérique indiquant, d`une manière précise, El qibla (direction de la Kaâba). "Adhan El-Djazair Errasmi" est la première application en Algérie consacrée aux horaires officiels de prières adoptés par le ministère et récités par des muezzins algériens (ceux qui appellent à la prière).

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Quotidien indépendant d’information édité par la E.U.R.L. Hippone Edition et Communication.

Rédaction & Publicité : 6, Place Tarek Ibn Ziad - Annaba

Rédaction: Tél & Fax : 038.45.90.15

Publicité: Tél-Fax : 038 45.90.16

Bureau de Constantine : Maison de la Presse Tél/fax: 031.61.60.79 

Bureau de Souk-Ahras : 8, place de l’Indépendance (ex place Thagaste )
Tél - fax : 037 31.08.53

Bureau de Skikda : 6, Rue Mostefa Benboulaïd  - Tél : 038 76.57.85