Médecine du travail

L'industrie, le bâtiment et l'agriculture sources de cancer

06 Juil 2017
151 fois

Lors d'une communication donnée au centre hospitalo-universitaire  (CHU) Nédir Mohamed  de Tizi-Ouzou  en ouverture   de la première  journée régionale de médecine du travail, ayant pour thème* cancers d’origine professionnelle*, il ressort que les travailleurs activant dans les secteurs de l'industrie, du bâtiment  et de l’agriculture sont les plus exposés au cancer. En effet selon le Dr A. Arib-Mezdad  du service de médecine du travail du CHU de Tizi-Ouzou qui a fait lecture d'une étude réalisée par son équipe  au sein des services Oncologie, Urologie, Pneumologie, Hématologie du même CHU, il est démontré que  c'est dans ces secteurs qu'il est enregistré  le plus de cancers dus justement à l'activité professionnelle. Cette étude qui a porté sur 619 sujets a révélé que les sujets, objet de l’étude, étaient en contact en contact avec  les  fumées  diesel, les  pesticides,  les fumées de soudage, les vapeurs d’acides, les solvants organiques, les  huiles lubrifiantes, les  isocyanates, les poussières de bois, les chromates et  l’amiante qui sont des   substances cancérogènes. A cette liste s'ajoutnt,  toujours selon  la même étude,  les  gaz d’échappement des moteurs diesel  que  le CIRC (Centre International de  Cancer) a intégré dans  la liste des substances cancérogènes ,"tant l’exposition aux fumées de diesel accroît les risques de cancers du poumon et de la vessie. Elle est aujourd'hui considérée en France comme la plus fréquente des expositions à un agent cancérogène sur le lieu de travail », précisera  le Dr Mezdad. D'ailleurs, cette nouvelle donne a fait que le secteur des transports est désormais considéré comme un secteur source de cancer pour les chauffeurs de tous les véhicules et leurs assistants. Cette étude à  aussi reévéler que les cancers en milieu professionnel ne cessent  d'accroître. "De   371 cas  en 1995, on est passé   à 1 379 en 2001 et  1810 en 2011", dira encore la conférencière qui fera remarquer que depuis le mois de septembre 2016 ,31 nouveaux cas de cancers liés à l'activité professionnelle ont été enregistrés à Tizi-Ouzou.  Pour la locutrice tout en admettant que son  étude a connu beaucoup de limites, "néanmoins elle a permis  de poser  un premier diagnostic de la situation sur les cancers professionnels dans le CHU Tizi-Ouzou et d’améliorer la connaissance sur ces pathologies ».   Elle a aussi mis en exergue l'absence enregistrée  en matière d'information des travailleurs quant aux risques encourus dans l'exercice de leur activité sur les lieux de travail  par le contact des produits qu'ils manipulent "nombreuses sont les entités administratives ou économiques qui ne mettent pas un affichage visible, des risques encourus pour tel ou tel autre produit" soulignera Dr Arib-Mzedad.

Fawzi Ali 

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Quotidien indépendant d’information édité par la E.U.R.L. Hippone Edition et Communication.

Rédaction & Publicité : 6, Place Tarek Ibn Ziad - Annaba

Rédaction: Tél & Fax : 038.45.90.15

Publicité: Tél-Fax : 038 45.90.16

Bureau de Constantine : Maison de la Presse Tél/fax: 031.61.60.79 

Bureau de Souk-Ahras : 8, place de l’Indépendance (ex place Thagaste )
Tél - fax : 037 31.08.53

Bureau de Skikda : 6, Rue Mostefa Benboulaïd  - Tél : 038 76.57.85