ESS - DRBT

L’aigle noir à la croisée des chemins…

07 Déc 2017
50 fois

Après le semi-échec concédé à Alger où les partenaires de Djahnit ont loupé un panier de buts, les « Noir et Blanc » collectionnant les scores vierges, se font distancer par ce CSC ayant de la carapace d’un véritable  leader, se compliquent, le moins que l’on puisse dire, l’existence. Ce n’est pas la réception du voisin, le DRBT, capable cette saison, du meilleur comme du pire, qui va arranger les affaires  de l’aigle noir sétifien, inoffensif, de match en match. A deux journées de la fin de la phase aller, le champion sortant montre des signes de fébrilités et de manque de réalisme devant les bois adverses. Une équipe qui n’arrive pas à secouer les filets de la maison d’en face, qui perd des points valant leur pesant d’or pour mai prochain, n’est pas à l’abri aussi d’une mauvaise surprise aux lourdes conséquences. Une telle situation incombe, en premier lieu, au staff technique qui ne fait rien pour améliorer le rendement du collectif ententiste et oublie que les « goals » se construisent à l’entraiment où l’on apprend les placements , les enchainements et combinaisons .Cela dit , la rencontre de demain au stade 8 mai 1945 qui doit recevoir la pose du nouveau tartan de dernière génération, est truffée d’embuches .Sachant que l’adversaire occupant la 12e place avec un total de 14 points ne se déplacera pour se payer une tournée au Park mall mais pour damer le pion à l’Entente qui marque , faut-il le rappeler, d’inspiration , de caractère et d’opportunisme dans les six yards. Comme à l’accoutumée, une manche compliquée attend donc  les Sétifiens qui récupèrent à l’occasion Badrane et Ziti. Le retour de ces deux défenseurs met dans l’embarras le staff technique qui a bien vu à l’œuvre  le Gabonais Oumbambou ayant sorti un grand match face au NAHD. Le duo Madoui-Zorgane va-t-il, sacrifier Oumbambou et Rebiai pour faire « plaisir » à Badrane et Ziti ? Certainement d’autant que les coaches ententistes sont non seulement  des adeptes de l’ordre établi mais ne veulent en aucune manière contrarier leurs préférés. Cela étant, Djabou et Djahnit qui n’ont toujours pas renouvelé leur contrat expirant dans peu de temps, ont été ménagés durant la semaine, tout comme Haddouche. Si l’ex- joueur du club Africain  est presque certain de prendre part à ce nouveau derby, Djahnit faisant face à des blessures, ne l’est pas. Le malheur du joueur précité va sans doute faire le bonheur de Bakir et à un  degré moindre à Aiboud qui n’a pas bénéficié d’un temps de jeu conséquent. En plus des blessures contractées par un bon nombre de cadres et pas des moindres, l’état piteux  de la pelouse du chaudron, accentue les difficultés des ententistes qui sont à la croisée des chemins, plus que jamais…

M Bendahmane

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Quotidien indépendant d’information édité par la E.U.R.L. Hippone Edition et Communication.

Rédaction & Publicité : 6, Place Tarek Ibn Ziad - Annaba

Rédaction: Tél & Fax : 038.45.90.15

Publicité: Tél-Fax : 038 45.90.16

Bureau de Constantine : Maison de la Presse Tél/fax: 031.61.60.79 

Bureau de Souk-Ahras : 8, place de l’Indépendance (ex place Thagaste )
Tél - fax : 037 31.08.53

Bureau de Skikda : 6, Rue Mostefa Benboulaïd  - Tél : 038 76.57.85