ES Sétif

La direction aux abonnés absents…

10 Mai 2019
104 fois

Décidément, rien ne va plus à l’Entente de Sétif abandonnée à un triste sort. Les dirigeants et à leur tête Hacen Hamar qui ne veulent pas assumer leur échec et l’état dans lequel ils ont mis, le club, sont le moins que l’on puisse dire, inscrits aux abonnés absents. Injustifiée, l’abandon par ces des faux managers d’un club géré comme le célèbre ‘’câfé Moh’’, et qui sont à l’origine d’une situation qui perdure depuis le match retour de la demi-finale de la Coupe d’Algérie. La fuite de la direction accentue un peu plus les difficultés du staff technique et des joueurs qui se retrouvent ‘’orphelins’’. Oubliant que le championnat n’est toujours pas terminé, les dirigeants se sont débinés au mauvais moment. Attisant un peu plus la colère des supporters ne demandant ni plus ni moins que le départ de Hamar et de son groupe, sommés, au préalable de rendre des comptes sur l’importante manne financière dépensée cette année, pour un résultat mitigé, pour ne pas dire décevant et catastrophique à la fois. Contrairement à leurs dirigeants, les joueurs et Neghiz, travaillent même si le cœur n’y est pas. Dans l’obligation d’honorer leurs engagements, les protégés de Nabil Neghiz pensent aux prochaines échéances d’une fin de saison des plus calamiteuses, notamment au match du NAHD prévu pour samedi à Alger où l’entente cuvée 2018 n’a pas réalisé les résultats escomptés par les supporters croisant plus que jamais, les doigts. Pour sauver l’honneur les camarades de Zeghba qui s’approche de plus en plus du club Saoudien d’El Wihda voudraient boucler la saison sur de bons résultats même si le calendrier s’annonce difficile avec un déplacement à Bechar et la réception de deux clubs menacés par la relégation à savoir le CABBA et le MOB luttant pour sa survie. Notons par ailleurs que le feuilleton du visa du Nigérian Ifiani recruté durant le mercato hivernal pour ne rien faire est toujours d’actualité. Pour une histoire de paperasse le joueur est toujours bloqué chez lui. En traînant en longueur, cette affaire va sans doute causer de nouveaux décaissements préjudiciables aux caisses de l’ESS qui n’arrête pas d’être en butte avec de scabreuses affaires. Réglée à moitié l’affaire d’Amada qui n’a toujours pas perçu la moitie de son dû estimé à 1,3 milliards de centimes demeure en suspens au grand dam des fans des Noir et Blanc craignant le pire pour le club qui tangue dangereusement .Notons à toutes fins utiles que les cadets et les juniors qui viennent de remporter une autre Coupe d’Algérie n’ont pas été honorés par une direction , portée disparue… 

MBendahmane

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Quotidien indépendant d’information édité par la E.U.R.L. Hippone Edition et Communication.

Rédaction & Publicité : 6, Place Tarek Ibn Ziad - Annaba

Rédaction: Tél & Fax : 038.45.90.15

Publicité: Tél-Fax : 038 45.90.16

Bureau de Constantine : Maison de la Presse Tél/fax: 031.61.60.79 

Bureau de Souk-Ahras : 8, place de l’Indépendance (ex place Thagaste )
Tél - fax : 037 31.08.53

Bureau de Skikda : 6, Rue Mostefa Benboulaïd  - Tél : 038 76.57.85