Finale de la Coupe d’Algérie : CRB 2 – 0 JSMB

Le Chabab accroche la 8e étoile

09 Jui 2019
108 fois

Dans un stade de Mustapha-Tchaker de Blida plein à craquer et paré aux couleurs des deux clubs, le CR Belouizdad a  remporté hier  8 juin la 55e édition de la Coupe d’Algérie de football, en s’imposant en finale face à la JSM Béjaia 2 à 0 (mi-temps: 0-0). Durant la première période, le CRB, plus volontaire, aurait pu prendre l’avantage à plusieurs reprises, mais la défense béjaouie a bien veillé au grain. Le Chabab qui a fait l’essentiel du jeu, a dû attendre la 24e minute de jeu pour alerter son adversaire. Le tir puissant de Bechou a été intercepté par le portier de la JSMB Aloui. Bien en place sur le plan tactique, le « Doyen » des clubs kabyles a pu absorber la « furia » des « Rouge et Blanc » jusqu’à la pause.Au retour des vestiaires, aucune équipe n’est parvenue à prendre le dessus . Le réalisme du Chabab a fini par prévaloir dans le dernier quart d’heure de jeu. Alors que l’arbitre de la rencontre venait de refuser un but pour les Béjaouis pour jeu dangereux, le CRB a réussi dans la foulée à prendre l’avantage. Suite à un excellent travail individuel du rentrant Bousliou sur le côté gauche, Amir Sayoud ne se fait pas prier pour battre le portier de la JSMB (76e). Manquant terriblement de fraîcheur sur le plan physique, la JSMB n’a pas pu réagir, face à une excellente défense de Belouizdad qui a annihilé les rares tentatives des Kabyles. Bousliou a surgi dans le temps additionnel (90e+4) pour conclure une contre-attaque et assurer le succès des siens. Il s’agit du 8e trophée dans l’histoire pour le CRB, après 1966, 1969, 1970, 1978, 1995, 2009, 2017 qui rejoint du coup le MC Alger, l’USM Alger, et l’ES Sétif en tête des formations les plus titrées avec 8 Coupes chacun.L’entraîneur du CRB Abdelkader Amrani entre dans l’histoire de l’épreuve en remportant son quatrième trophée personnel avec quatre clubs différents après l’avoir décroché avec le WA Tlemcen (1998), l’ASO Chlef (2005), et le MO Béjaia (2015). Rappelons que des actes de vandalisme gravissimes ont éclaté avant le coup d’envoi de la finale. Des supporters ont commencé à lancer des projectiles sur la tribune officielle, avant de forcer le grillage et envahir cette tribune, ce qui a contraint les officiels à quitter les lieux.En l’absence du chef de l’État Abdelkader Bensalah et du Premier ministre Noureddine Bedoui, qui ont préféré faire l’impasse sur ce rendez-vous, la Présidence a chargé le ministre de la Jeunesse et des sports (MJS) Raouf Salim Bernaoui de remettre le trophée au vainqueur. C’est la première finale dans l’histoire depuis le lancement de l’épreuve en 1963 qui se déroule sans la présence du Président de la République ou du Premier ministre.

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Quotidien indépendant d’information édité par la E.U.R.L. Hippone Edition et Communication.

Rédaction & Publicité : 6, Place Tarek Ibn Ziad - Annaba

Rédaction: Tél & Fax : 038.45.90.15

Publicité: Tél-Fax : 038 45.90.16

Bureau de Constantine : Maison de la Presse Tél/fax: 031.61.60.79 

Bureau de Souk-Ahras : 8, place de l’Indépendance (ex place Thagaste )
Tél - fax : 037 31.08.53

Bureau de Skikda : 6, Rue Mostefa Benboulaïd  - Tél : 038 76.57.85