Son mandat à la tête de la FAF arrive à son terme

Zetchi maintient le suspense autour de ses intentions

09 Jan 2021
598 fois

Intervenant avant-hier à la télévision publique, Kheiredine Zetchi a refusé de lever le voile sur ses projets au niveau de la fédération algérienne de football. Toujours fidèle à la démarche prudentielle qu’il s’est imposée depuis un certain temps déjà, il a maintenu le suspense autour de son intention de briguer ou non un second mandat à la tête de la FAF. A quelques mois des élections, le patron de la FAF est resté évasif, même si en filigrane, ses déclarations laissent envisager son intérêt pour une autre « aventure ». « Depuis mon élection en 2017, j’ai toujours travaillé avec la bonne intention de servir le football national. Je pense que la CAN-2019 remportée en Egypte est le meilleur exemple pour dire que notre bilan est positif », a-t-il tenu à souligner dans un message adressé apparemment à ses détracteurs. Plus précis, mais sans exprimer pour autant le fond de sa pensée, il a envoyé des signes plus ou moins clairs qui ne trompent pas. « Avant de me prononcer sur ma décision de briguer ou non un nouveau mandat, je dois d’abord connaître l’environnement et les conditions entourant le scrutin. Je suis toujours prêt à travailler au niveau de la FAF ou bien en club», a-t-il affirmé. Que retenir de ces déclarations ? Que Kheiredine Zetchi est disposé à briguer un autre mandat, si les conditions lui sont favorables. A propos de la saison footballistique 2020-2021 le président en exercice de la fédération algérienne de football a écarté toute idée d’un retour des supporters dans les stades, indiquant que les compétitions vont se poursuivre à huis-clos. «Le retour des supporters dans les stades durant la saison 2020-2021 est à écarter, dans l’objectif de préserver la santé publique », a-t-il déclaré, avant de faire savoir que « les conditions ne sont pas encore réunies pour permettre au public de revenir». Concernant son appréciation sur le début du championnat, le patron de la FAF a estimé qu’ « après le déroulement de six premières journées le bilan est jusque-là positif ». « Le niveau physique et technique des équipes est bon. J’appelle les clubs à continuer à respecter strictement le protocole sanitaire», a-t-il tenu à dire. Revenant sur les performances réalisées par les représentants algériens dans les compétitions africaines, il n’a pas manqué d’exprimer sa satisfaction, en exhortant les clubs concernés « à se préparer en conséquence et essayer de confirmer le retour du football algérien au premier plan au niveau africain ». «Nous sommes très contents de la qualification de nos représentants. Maintenant, nos clubs doivent bien se préparer et essayer de confirmer le retour au premier plan du football algérien au niveau continental », a-t-il fait savoir, soutenant que « la FAF est derrière eux». Commentant l’arbitrage scandaleux du match CS Sfax – MC Alger (1-0), il a estimé que le penalty sifflé contre le représentant algérien était «imaginaire». «Ce genre d’erreurs doit disparaître. Nous sommes en train d’œuvrer pour changer la gestion au niveau de la CAF. Nous allons saisir l’instance continentale pour dénoncer l’arbitrage dont nos clubs ont été victimes. Les choses doivent s’améliorer au niveau de l’arbitrage africain», a-t-il conclu.

Mohamed M

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Quotidien indépendant d’information édité par la E.U.R.L. Hippone Edition et Communication.

Rédaction & Publicité : 6, Place Tarek Ibn Ziad - Annaba

Rédaction: Tél & Fax : 038.45.90.15

Publicité: Tél-Fax : 038 45.90.16

Bureau de Constantine : Maison de la Presse Tél/fax: 031.61.60.79 

Bureau de Souk-Ahras : 8, place de l’Indépendance (ex place Thagaste )
Tél - fax : 037 31.08.53

Bureau de Skikda : 6, Rue Mostefa Benboulaïd  - Tél : 038 76.57.85