Coupe de la CAF ESS –Asante Kotoko (ce soir à 18H)

Réussir la décisive deuxième mi-temps …

21 Fév 2021
656 fois

Après avoir bien négocié la première mi-temps des 16èmes de finale–bis de la coupe de la confédération africaine de football, le onze sétifien à la recherche d’une nouvelle conquête, aborde ce soir une autre importante étape. Face à la confrontation difficile mentalement et techniquement devant l’opposer à la redoutable formation Ghanéenne de l’Asante Kotoko qu’on ne présente plus, l’aigle noir est appelé à affronter de très fortes turbulences et secousses. La pandémie du coronavirus contraint les partenaires de Ghacha à donner la réplique à leurs adversaires dans un stade vide. L’absence du douzième homme, contraint par l’autorité sanitaire à suivre l’empoignade à partir du petit écran, n’arrange pas les ententistes qui se présenteront sans Bekakchi et Djahnit qui n’ont pas fait le voyage d’Accra. Pour ne pas tomber dans le piège, les noirs et blancs qui ne vont pas chômer sont tenus de mettre entre parenthèses le résultat du match aller. Il faudrait en outre fermer les espaces, gagner les duels, monopoliser le cuir et mettre en profit la moindre brèche. Conscient que ses protégés vont batailler dur devant un habitué de la compétition, Nabil Kouki qui n’a pas voulu dévoiler son plan, reconnait que la rencontre sera à la fois dure et compliquée : « Après avoir gagné une importante première mi-temps, nous devons impérativement remporter la décisive deuxième qui nous permettra, Incha’Allah, de composter le ticket de la phase de poules. Pour éviter toute mauvaise surprise, nous devons rester concertés durant toutes les phases de la confrontation qui ne sera pas une simple partie de plaisir. La motivation est indispensable à ce stade de la compétition. Nous devons en outre oublier le résultat du match aller car l’adversaire qui ne manque pas d’arguments à faire valoir au milieu et en attaque n’est pas facile à jouer. Travaillant dans une ambiance bon enfant, les joueurs sont motivés. Concernant les joueurs blessés, Bekakchi n’est pas opérationnel. On n’a pas encore pris une décision définitive à propos de Djahnit qui vient d’intégrer le groupe. Pour l’intérêt du joueur et celui de l’équipe, on ne va pas prendre de risques. Nous voudrions tant revoir Djahnit reprendre la compétition, mais la santé du joueur passe avant toute considération. La non qualification du Ghanéen Loumity n’est pas du ressort de l’entraineur. Le recrutement de Djabou que je connais trop bien pour l’avoir dirigé en 2012 au club Africain n’est toujours pas d’actualité », souligne le coach du onze ententiste devant cravacher dur pour passer l’écueil ghanéen …

A Bendahmane

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Quotidien indépendant d’information édité par la E.U.R.L. Hippone Edition et Communication.

Rédaction & Publicité : 6, Place Tarek Ibn Ziad - Annaba

Rédaction: Tél & Fax : 038.45.90.15

Publicité: Tél-Fax : 038 45.90.16

Bureau de Constantine : Maison de la Presse Tél/fax: 031.61.60.79 

Bureau de Souk-Ahras : 8, place de l’Indépendance (ex place Thagaste )
Tél - fax : 037 31.08.53

Bureau de Skikda : 6, Rue Mostefa Benboulaïd  - Tél : 038 76.57.85