Coupe de la CAF

L’Aigle noir à l’heure africaine…

23 Fév 2021
753 fois

Pesante, la forte pression entourant l’importante étape donnant droit à un ticket de la phase de poules a quelque peu gêné le contenu de la première mi-temps des sétifiens, qui avaient la possibilité de faire douter leurs adversaires jouant en bloc. Profitant de la moindre opportunité pour attaquer et taquiner la défense sétifienne, les Ghanéens ont gagné la bataille des balles aériennes, point faible des noirs et blancs qui n’ont pu surprendre le longiligne gardien Razak Abalora, omniprésent sur les corners qui n’ont été d’aucune utilité pour les sétifiens, ceux-ci n’ayant pas pu scorer à la fin du round d’observation. Bien embusqué à quelques mètres du gardien adverse, Ferhani (13’) n’a pu transformer son coup de tête en but, lequel aurait pu rassurer ses partenaires généreux dans l’effort. Il convient de souligner que malgré leur arrivée tardive à Sétif, les rouges et jaunes n’ont pas montré des signes de fatigue physique. Etant généralement celui des entraineurs, le dernier round de cette double confrontation a été marqué par la touche des deux techniciens ayant, sans nul doute, demandé à leurs protégés respectifs de monopoliser le cuir et de profiter de la moindre brèche offerte par le vis-à-vis. Au lieu de poser le ballon, les noirs et blancs ont continué à utiliser les balles longues faisant le bonheur des visiteurs et de leur gardien prenant le meilleur sur les attaquants sétifiens, s’illustrant une nouvelle fois par leur manque d’efficacité qui n’a pas empêché ces derniers de mettre les deux pieds dans la phase de poules de la CAF, et ce, au grand bonheur de leur fidèle public pour lequel le passage au mini-championnat est une performance pour une équipe manquant terriblement de moyens lui permettant de jouer sur plusieurs fronts. Ceci dit, le club phare de la capitale des Hauts plateaux sétifiens intègre, pour la huitième fois dans son histoire, la phase de poules d’une compétition continentale. La prochaine étape sera, le moins que l’on puisse dire, relevée. La présence de gros calibres comme la Raja de Casablanca, la JSK, l’Etoile du Sahel, l’entente de Sétif, Sfax et d’autres grands du continent, donnera une autre dimension à la compétition de la coupe de la CAF dont le tirage au sort a été effectué hier au Caire. Notons à toutes fins utiles que le Président du conseil d’administration de la SSPA, Abdelhakim Serrar, n’a pas assisté à la confrontation. L’absence de l’ex- international n’est pas passée inaperçue. Selon certaines indiscrétions, le désaccord avec certains membres influents du club serait la cause du forfait de Serrar, faisant face à une opposition interne…

A Bendahmane

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Quotidien indépendant d’information édité par la E.U.R.L. Hippone Edition et Communication.

Rédaction & Publicité : 6, Place Tarek Ibn Ziad - Annaba

Rédaction: Tél & Fax : 038.45.90.15

Publicité: Tél-Fax : 038 45.90.16

Bureau de Constantine : Maison de la Presse Tél/fax: 031.61.60.79 

Bureau de Souk-Ahras : 8, place de l’Indépendance (ex place Thagaste )
Tél - fax : 037 31.08.53

Bureau de Skikda : 6, Rue Mostefa Benboulaïd  - Tél : 038 76.57.85