Revoilà Saâdani

28 Sep 2016
503 fois

Revoilà Amar Saâdani. Après une longue éclipse. Le secrétaire général du vieux parti entend- il donner un éclat particulier à la rentrée du FLN ou veut-il simplement marquer son retour, quelque peu tardif, en braquant les feux de l’actualité sur la réunion du BP qu’il a convoquée pour dimanche prochain ? Amar Saâdani, comme d’ailleurs tous ses prédecesseurs constestés par leurs pairs, ont tout essayé, y compris les coups bas,  pour tenter autant que faire se peut d’émerger ou du moins relever la tête de l’eau. Le secrétaire général du FLN mettra certainement à contribution cette rencontre au sommet pour en découdre avec ses détracteurs, tout en voulant engranger des dividendes  après les ratages qu’il a commis alors que les événements requerrant son intervention, voire ses positions franches, se précipitaient au moment où le FLN, le parti majoritaire au pouvoir , brillait par son absence. Il faut dire que les crises cycliques qu’a vécues le vieux parti nous enseignent que les SG subissent souvent  le même sort.  Amar Saïdani saura –t-il passer avec succès  cette épreuve difficile ? La réunion du BP et la rencontre des mouhafadh vont certainement sceller le sort du SG qui aura quand même l’occasion de se rattrapper sur des sujets d’intérêt général, même si  cela ne s’apparentera pas à des circonstances atténuantes, car  au regard de l’opinion, le FLN de Saâdani ne  s’est pas assumé en tant que première force du pays. Cette situation risque d’impacter  sur le véritable poids du parti d’autant plus que l’enjeu électoral est de taille et pratiquement toutes les formations en ont fait le sujet n 1 de la rentrée. Cette sortie médiatique  peremettra aussi au SG de répondre aux contrevérités « pondues » de l’autre côté de la Méditerranée par le président de l’Association française des victimes du terrorisme (AFVT), Guillaume Denoix de Saint Marc, pour ne pas le nommer et qui assimile la lutte de libération nationale comme un  acte de terrorisme. Qui peut  mieux que ses acteurs et le FLN préserver l’histoire de la révolution contre les falsifications orchestrées à dessein et souvent dans des buts purement électoralistes ?  La balle est dans le camp de Saâdani, même s’il a été devancé par l’énergique réaction de  Mme Zohra Drif-Bitat qui a vivement dénoncé cette attitude dans une conférence de presse tenue  dernièrement où elle a tiré à boulet rouges sur le FLN  qui n’a pas bougé le petit doigt, ne serait-ce que pour dénoncer comme le faisait le FLN d’antan, tous  ceux qui s’arrogeaient le droit  de toucher à la révolution et à ses valeurs. Le FLN est sur ce point là ciblé par les critiques acerbes de  Mme Zohra Drif-Bitat qui dénie au FLN la prétention du Parti  «de  continuer le combat mené par le FLN historique». Amar Saïdani ne devra pas rater l’occasion de se défendre après ce réquisitoire. La balle est vraiment dans son camp, d’autant plus que la fronde continue. Ses détracteurs ne désarment pas.

Saïd Lamari

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Quotidien indépendant d’information édité par la E.U.R.L. Hippone Edition et Communication.

Rédaction & Publicité : 6, Place Tarek Ibn Ziad - Annaba

Rédaction: Tél & Fax : 038.45.90.15

Publicité: Tél-Fax : 038 45.90.16

Bureau de Constantine : Maison de la Presse Tél/fax: 031.61.60.79 

Bureau de Souk-Ahras : 8, place de l’Indépendance (ex place Thagaste )
Tél - fax : 037 31.08.53

Bureau de Skikda : 6, Rue Mostefa Benboulaïd  - Tél : 038 76.57.85