ENVIRONNEMENT

Centre de traitement de déchets : coût 3 milliards da

Publié dans Constantine Lundi, 09 janvier 2017 00:00
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Ce projet devant être réalisé en partenariat entre la Société locale des œuvres pluridisciplinaire (SOPD) et une entreprise  finlandaise spécialisée dans le recyclage et la revalorisation des déchets, permettra une meilleure gestion à travers un «système moderne de tri, de collecte, de traitement et de recyclage» des ordures, tout comme il est  précisé  que l’étude a été déjà finalisée. La commune faisant  partie de ce projet, aura pour mission de superviser ’’administrativement’’ cette entreprise  créée  pour appuyer les actions dévolues à la collectivité locale. Comme il est indiqué que des recherches ont été menées  pour «dénicher» une assiette foncière susceptible d’abriter ce futur centre de traitement des déchets, appelé à jouer un rôle «déterminant» dans le processus de gestion du milieu, au double plans écologique et environnemental. Mettant l’accent sur l’importance de ce projet dans la réduction des coûts déboursés actuellement pour gérer les déchets,  de l’impact qu’aura cet établissement dans la revalorisation des ordures à travers le modèle moderne de recyclage  mis en place en collaboration avec le partenaire étranger. L’objectif de ce partenariat étant  de «consolider et d’actualiser» les connaissances locales acquises en matière de gestion des ordures, d’autant que la ville du vieux Rocher enregistre quotidiennement,  des quantités dépassant les 200 tonnes de déchets.

RC- MA

 

Lu 19 fois

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Caricature

Les plus lus

Commentaires

Qui sommes-nous ?

Quotidien indépendant d’information édité par la Eurl Hippone Edition et Communication au Capital de 1.000.000,00 DA.

Siège Social
Cité 240 lgts Plaine Ouest Annaba BP 893 RP Annaba.

  • Rédaction et Publicité :
    6, Place Tarek Ibn Ziad - Annaba
  • Tél : 038 86.07.11
  • Fax : 038 86.07.12
  • Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.