CÉLÉBRATION DE YENNAYER 2967

Plusieurs ministères s’impliquent

Publié dans Société Mardi, 10 janvier 2017 00:00
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Les célébrations du nouvel an amazigh Yennayer 2967 seront marquées par un riche programme de festivités, impliquant "plusieurs secteurs ministériels", et des caravanes socié culturelles qui sillonneront une dizaine de villes du pays du 11 au 16 janvier, a indiqué hier à Alger le secrétaire général du Haut commissariat à l'Amazighité (Hca), Si El Hachemi Assad. S'exprimant lors d'un point de presse, Si El Hachemi Assad a annoncé plusieurs représentations musicales, conférences, expositions, et un petit salon du livre, au programme de ces célébrations qui impliquent cette année, entre autres, "les secteurs de la Culture, de l'Education nationale et de la Jeunesse et des sports en plus des collectivités locales et la protection civile". Cette "large mobilisation" pour Yennayer 2967 dénote selon Si El Hachemi Assad d'un "réveil identitaire" du citoyen algérien qui s'est "réconcilié avec son histoire". Le lancement des célébrations est prévu à Alger avec des expositions de livres, d'artisanat et d'art culinaire, des spectacles musicaux, en plus d'une rencontre autour des "connaissances historiques sur la célébration de Yennayer" et d'une parade des éléments de la protection civile. Les caravanes culturelles se dirigeront le 11 janvier vers Béni Snous à Tlemcen, Touggourt (Ouargla), Batna, Guelma, Béjaïa, Sétif et Tissemsilt où des programme de célébration sont prévus jusqu'au 16 janvier en partenariat avec les collectivités locales, les centres culturels et le mouvement associatif. Un cours sur la fête de Yennayer sera dispensé dans toutes les écoles du pays qui accueilleront également des activités de célébration du nouvel an amazigh, a-t-il encore précisé. En collaboration avec l'association culturelle "Numidya" un "festival Yennayer" prévoyant des rencontres thématiques, des représentations artistiques, des cours de Tamazight et des expositions sont également prévus de 10 au 14 janvier à Oran. Le secrétaire général du Hca a également annoncé la signature, le 11 janvier, d'un partenariat avec Algérie Poste pour l'utilisation du Tamazight dans cette entreprise et l'émission de timbres postaux en Tamazight. Evoquant le programme du Hca pour l'année 2017, Si El Hachemi Assad a annoncé l'élaboration d'un programme pour célébrer le centenaire de la naissance de l'écrivain, anthropologue et linguiste Mouloud Mammeri (1917-1989) avec, entre autres, la réédition et la traduction vers le Tamazight de ces oeuvres, des colloques et un festival dédié à l'Ahalil à Timimoun. 2017 sera également "l'année de la formation continue" des enseignants de Tamazight, des greffiers du secteur de la justice et des journalistes exerçant en Tamazight, a-t-il indiqué, en plus de la participation à "l'amazighisation de l'environnement" par l'usage de concept signalétiques proposés par le Hca qui a choisi Béjaïa comme wilaya pilote de ce projet. Le SG du Hca a aussi évoquer la "finalisation prochaine du projet" du Centre national de recherche en langue et culture Amazighes à Béjaïa et un "travail avec les différents secteurs" pour finaliser les textes juridiques afin d'assoire l'académie de la langue Amazigh annoncée en 2016.

Lu 70 fois

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Caricature

Les plus lus

Commentaires

Qui sommes-nous ?

Quotidien indépendant d’information édité par la Eurl Hippone Edition et Communication au Capital de 1.000.000,00 DA.

Siège Social
Cité 240 lgts Plaine Ouest Annaba BP 893 RP Annaba.

  • Rédaction et Publicité :
    6, Place Tarek Ibn Ziad - Annaba
  • Tél : 038 86.07.11
  • Fax : 038 86.07.12
  • Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.