ANGEM

26 projets pour les gardes communaux

10 Jan 2017
61 fois

26 projets ont été financés, durant l’exercice écoulé, au profit d’ex-gardes communaux de la wilaya de Constantine, selon les responsables de l’ANGEM. Après la dissolution de ce corps, il était nécessaire de les accompagner les gardes dans leurs projets et dans leur nouvelle vie. Un accompagnement qui s’inscrit, en effet,  dans le cadre d’une convention cadre entre le ministère de l’Intérieur et  celui de la Solidarité nationale et dont l’objectif est de permettre à ces gardes communaux de monter, en termes de gestion financière et administrative,  leurs propres entreprises. Il est à rappeler dans cet ordre d’idées, que le postulant au micro-crédit de l’ANGEM devrait impérativement répondre à des conditions sine qua non, à savoir la nécessité d’avoir une qualification en relation avec l’activité projetée, ne jamais avoir bénéficié d’une aide à la création d’une activité quelconque, mobiliser un apport dit personnel de 3 ou 5 % du coût global du projet, selon les cas, et s’engager à rembourser en fonction bien entendu d’un échéancier, le crédit de la banque ou le prêt sans intérêt de l’ANGEM. Ce dispositif, mis en place par l’Etat, continue d’accorder des avantages à des jeunes et des moins jeunes en quête d’une insertion professionnelle. Ils sont effectivement nombreux les jeunes ayant bénéficié des aides de l’ANGEM, notamment en matière d’acquisition d’un petit équipement et de matières premières nécessaires à mettre en œuvre son projet professionnel. Ce dernier est synonyme d’une réelle création de richesse pour son porteur, s’accordent à dire les responsables de ce dispositif de soutien à l’emploi des jeunes. Sans doute aucun, le nombre de projets financés dans le cadre de ce dispositif au profit de cette catégorie sociale, est loin des objectifs escomptés. Ce n’est qu’un début à une expérience inédite, a tenu à reconnaitre un cadre de la direction de Constantine.

M.K

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Quotidien indépendant d’information édité par la E.U.R.L. Hippone Edition et Communication.

Rédaction & Publicité : 6, Place Tarek Ibn Ziad - Annaba

Rédaction: Tél & Fax : 038.45.90.15

Publicité: Tél-Fax : 038 45.90.16

Bureau de Constantine : Maison de la Presse Tél/fax: 031.61.60.79 

Bureau de Souk-Ahras : 8, place de l’Indépendance (ex place Thagaste )
Tél - fax : 037 31.08.53

Bureau de Skikda : 6, Rue Mostefa Benboulaïd  - Tél : 038 76.57.85