ANEM

Un rôle de régulateur du marché de l’emploi

09 Jan 2017
37 fois

Quand on parle de développement, l’indicateur principal reste sans conteste l’emploi qui, en toute logique, indique clairement le niveau qu’a atteint ce développement et, dans tous les pays du monde, l’argumentaire premier, politique ou social est aussi l’emploi. Pourtant, ici, l’ANEM, l’agence nationale de l’emploi, reste perçue comme « le bureau de main-d’œuvre » d’antan, sans tenir compte de son statut et surtout de son rôle d’institution première dans la régulation du marché de l’emploi. En effet, l’agence ne se contente pas de la réception des demandes d’emploi et du placement des demandeurs mais a aussi un rôle d’accompagnement, aussi bien pour les entreprises en recherche de ressources humaines que pour les demandeurs d’emploi, par une interaction qui englobe le conseil, la sensibilisation et la formation. Avec pour but, bien évidemment, l’ouverture des entreprises au marché du travail et le placement. Ceci dit, la direction régionale qui couvre les wilayas d’El Tarf, Guelma, Souk-Ahras et Skikda, outre Annaba, reste confinée dans des locaux qui, outre leur peu de fonctionnalité avec l’importance de la mission de cette agence, participent grandement à la sous estimation de son rôle dans le développement économique. Malgré cela, l’agence a placé 28 200 demandeurs d’emploi pour la seule région d’Annaba, au cours de l’année écoulée, sur un total de 32 885 offres. Les demandes d’emploi de la région étant de l’ordre de 172 004 demandes à fin 2016, dont 129 307, soit 75,18 %, sont des primo demandeurs dans leur majorité inscrits avant même l’obtention de leur diplôme ou certificat de qualification. Bref, dans l’ensemble, les chiffres sont positifs au regard de l’offre disponible, une offre qui doit être revue à la hausse, si l’on veut réduire le chômage dans la région.  C’est à cela que compte s’atteler le directeur régional, développer l’offre en sensibilisant entre autres le patronat, notamment avec l’argumentaire du panel de mesures incitatives mises en place par l’Etat dans ce cadre, en l’occurrence : réduction d’impôts, de charges sociales, etc.

Ammar Nadir

Évaluer cet élément
(1 Vote)

Quotidien indépendant d’information édité par la E.U.R.L. Hippone Edition et Communication.

Rédaction & Publicité : 6, Place Tarek Ibn Ziad - Annaba

Rédaction: Tél & Fax : 038.45.90.15

Publicité: Tél-Fax : 038 45.90.16

Bureau de Constantine : Maison de la Presse Tél/fax: 031.61.60.79 

Bureau de Souk-Ahras : 8, place de l’Indépendance (ex place Thagaste )
Tél - fax : 037 31.08.53

Bureau de Skikda : 6, Rue Mostefa Benboulaïd  - Tél : 038 76.57.85