Jijel : Ils étaient inexploités

Près de 10 hectares de terrains récupérés

11 Jan 2017
64 fois

Le wali de Jijel, M. Merzoug larbi, a effectué, avant-hier, une nouvelle visite de travail et d’inspection qui l’a conduit dans la commune de Kaous à l’Est de Jijel. Le wali s’est enquis du lancement de  15 projets d’investissement dans cette commune. Les travaux de terrassement et d’assainissement ont été lancés au niveau  des 15 projets que compte la zone d’activité de Beni Ahmed qui s’étend sur une superficie de 16 hectares partagée sur 33 lots .Parmi les différentes activités de cette zone , on note la transformation du plastique, la transformation de liège, la production des viandes blanches ,la fabrication des moules industriels , la construction des bateaux de pêche , des moulins à café , une huilerie et la transformation des réservoirs de carburant des véhicules   Sur place, M. Merzoug  a donné des instructions fermes pour l’accélération des travaux et la concrétisation de ces projets dans les plus brefs délais. Par ailleurs, près de 10 hectares du foncier attribués à des investisseurs locaux dans le cadre de la création de zones d’activités et d’industrielles dans la wilaya de Jijel  ont été récupérés par les autorités locales, a indiqué, le wali de Jijel, lors d’une rencontre avec les investisseurs .  «Ces terrains ont été récupérés auprès d’investisseurs qui accusent un retard flagrant dans le lancement de leurs projets», a-t-il expliqué. Après avoir mis en demeure, en vain, les opérateurs économiques bénéficiaires de ces poches de terrains, en vue de lancer leurs entreprises, l’agence foncière de Jijel est passée à l’action. Un total de 10 hectares a été récupéré, selon le wali de Jijel. «Nous avons reçu des instructions fermes concernant le foncier destiné à l’investissement industriel. Les terrains non exploités seront récupérés conformément aux clauses d’attribution contenues dans le cahier des charges. Si l’investisseur n’a pas respecté le délai du lancement de son projet, l’assiette foncière qui lui a été attribuée lui sera enlevée», a affirmé M. Merzoug. Ce dernier a déclaré qu’une commission a été formée pour recenser le foncier non encore exploité par des attributaires. Pour rappel, le premier chef de l’exécutif de wilaya avait réuni, lors d’un conseil de wilaya, les responsables des secteurs de l’industrie, du tourisme, du transport, ainsi que l’agence foncière «afin de relancer l’investissement dans la région». Le wali , mécontent de la situation de l’investissement dans la wilaya, avait instruit et ordonné fermement aux responsables des directions de l’industrie et de l’agence foncière de veiller à la bonne prise en charge du dossier de l’investissement, et plus particulièrement à une bonne gestion des zones d’activités et industrielles.

M.Bouchama

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Quotidien indépendant d’information édité par la E.U.R.L. Hippone Edition et Communication.

Rédaction & Publicité : 6, Place Tarek Ibn Ziad - Annaba

Rédaction: Tél & Fax : 038.45.90.15

Publicité: Tél-Fax : 038 45.90.16

Bureau de Constantine : Maison de la Presse Tél/fax: 031.61.60.79 

Bureau de Souk-Ahras : 8, place de l’Indépendance (ex place Thagaste )
Tél - fax : 037 31.08.53

Bureau de Skikda : 6, Rue Mostefa Benboulaïd  - Tél : 038 76.57.85