SKIKDA : COMPLEXE DE LIQUÉFACTION DE GAZ NATUREL (GL /1K)

Une panne coûteuse

Publié dans Régions Mercredi, 11 janvier 2017 00:00
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Depuis 12 jours, le GL /1K de Skikda est en panne, les échangeurs ayant arrêté de fonctionner, ce qui occasionne un manque à produire énorme à savoir durant cette période près de 396 OOO m3 de gaz liquéfié, de quoi charger plus de  5 bateaux de 74 OOO m3 à raison de 7,5 millions  de dollars l’unité cela sans compter les autres produits issus du processus de la liquéfaction tels le propane, le butane, la gazoline, l’hélium et l’éthane. A noter que les bateaux qui étaient en rade ont été dirigés vers le complexe d’Arzew, ce qui limite un tant soit peu les pertes. Concernant l’origine de la panne, il s’agirait de joints utilisés dans les opérations de maintenance de mauvaise qualité  qui, selon notre source, résulterait ‘’ du concept du moins disant  dans la sélection des fournisseurs,  car les gestionnaires ont peur de faire prévaloir la qualité au lieu des prix, de notre temps le fournisseur de pièces détachées devait d’abord prouver la qualité avant de parler prix. ‘’ Et d’ajouter «  l’autre paramètre à prendre en considération  est celui des ressources humaines . Outre le fait que  les plans de relève sont de vagues souvenirs, les recrutements n’imposent plus la sélection  sérieuse d’avant, puisqu’en général les recrutés ont été sélectionnés dans les bureaux,  car tout le monde  , travailleurs, responsables élus ou non veulent caser un ou une proche quelle que soit sa compétence, malgré qu’ils savent que ceux qu’ils protègent peuvent être à l’origine d’une catastrophe . »  «  Sonatrach  doit se tourner vers le qualitatif  et s’il est nécessaire comme dans les années 1 970 d’envoyer des stagiaires opérateurs, soudeurs, mécaniciens, financiers . . .  faire des stages, elle doit le faire pour combler les insuffisances qualitatives de nos systèmes de formation, afin d’éviter des drames humains pour sauvegarder des outils de production et partant des poste de travail et le  développement  du pays » fulmine en guise de conclusion notre interlocuteur.

M.O.

Lu 61 fois Dernière modification le Mardi, 10 janvier 2017 21:08

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Caricature

Les plus lus

Commentaires

Qui sommes-nous ?

Quotidien indépendant d’information édité par la Eurl Hippone Edition et Communication au Capital de 1.000.000,00 DA.

Siège Social
Cité 240 lgts Plaine Ouest Annaba BP 893 RP Annaba.

  • Rédaction et Publicité :
    6, Place Tarek Ibn Ziad - Annaba
  • Tél : 038 86.07.11
  • Fax : 038 86.07.12
  • Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.