Souk-Ahras: A propos de la suspension des contrats de l'ANSEJ

Démenti formel du directeur

11 Jan 2017
61 fois

Le climat de doute qui s'est installé dans notre société à propos des capacités des pouvoirs publics à assumer leurs engagements concernant notamment le secteur de l'emploi suite à l'annonce amplifiée du recours à court terme à l'austérité comme moyen d'amortir la crise financière née de la baisse drastique de la fiscalité pétrolière entamée voilà presque trois années en arrière (avril 2014), a donné lieu à toutes sortes de rumeurs qui n'ont aucun rapport avec la réalité. Parmi celles-ci, il y en a une dans la wilaya de Souk-Ahras qui est parvenue jusqu'à nos propres oreilles selon laquelle les contrats consentis jusqu'ici au profit des demandeurs d'emploi par l'ANSEJ ( agence nationale de soutien à l'emploi des jeunes ) vont être suspendus dans cette optique, ce qui ne repose sur aucun fondement, d'après le directeur de l'organisme, M. Benachour Hachemi qui a toutefois reconnu que pour certaines filières jugées en non -conformité avec les besoins réels de la wilaya, il y a eu effectivement un recul délibéré dans l'attribution des contrats pour favoriser celles capables d'apporter un plus en matière de richesse et d'emploi avec de surcroit une caution particulière pour leur adéquation avec les vocations naturelles de la wilaya. "  Tout ce qui est colporté ces derniers temps par la rumeur publique concernant la suspension des contrats ANSEJ est entièrement faux, je l'affirme. Au contraire, pour garantir le financement des projets créateurs de richesse et de postes d'emploi, notre section s'est déterminée durant l'année écoulée à accorder l'agrément en faveur surtout des projets naturellement priorisés à l'instar de l'énergie renouvelable, les industries de transformation, les industries agro-alimentaires, le recyclage des déchets domestiques et des activités agricoles en particulier suivant les potentialités factuelles de la wilaya. Il est vrai aussi qu'à notre niveau de nouvelles mesures ont été prises concernant le profil des éventuels contractants en matière surtout de qualification exigeant pour cela un titre en conformité avec l'activité sollicitée. A ce titre, encore une fois, nous apportons un démenti formel à toutes les spéculations nourrissant la rumeur discréditante qui cible notre organisme. Nous avons certes gelé certaines filières ayant atteint le seuil de saturation dans le marché d'emploi local mais cela ne nous empêche pas de continuer à chercher avec nos partenaires d'autres dont nous percevrons un bénéfice quelconque pour la wilaya...",  a noté M. Benachour.

Hamid Fraga 

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Quotidien indépendant d’information édité par la E.U.R.L. Hippone Edition et Communication.

Rédaction & Publicité : 6, Place Tarek Ibn Ziad - Annaba

Rédaction: Tél & Fax : 038.45.90.15

Publicité: Tél-Fax : 038 45.90.16

Bureau de Constantine : Maison de la Presse Tél/fax: 031.61.60.79 

Bureau de Souk-Ahras : 8, place de l’Indépendance (ex place Thagaste )
Tél - fax : 037 31.08.53

Bureau de Skikda : 6, Rue Mostefa Benboulaïd  - Tél : 038 76.57.85