LORS D’UNE SÉANCE D’ENTRAINEMENT À OUED-EL-ANEB

24 gendarmes blessés dans l’explosion d’une grenade

Publié dans À la une Jeudi, 10 octobre 2013 10:54
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Hier, en fin de matinée, le village d’Oued-El-Aneb, 30 km à l’Ouest de Annaba, a été secoué par un fâcheux incident, durant lequel l’on dénombre plus d’une vingtaine de blessés, dont deux dans un état grave, parmi des éléments de la gendarmerie nationale. 24 gendarmes, victimes de cette explosion, lors d’une séance d’entrainement à Oued- El-Aneb, ont été évacués aux services des urgences du CHU « Ibn-Rochd » et au centre de santé de Berrahal, apprend-on de source médicale. L’accident a eu lieu hier aux environs de 11h30mn. Des sources hospitalières précisent à ce sujet que 13 victimes, dont une a été amputée de l’un de ses membres supérieurs, ont été soignées au centre hospitalier universitaire de Annaba. Selon toujours la même source, plus d’une vingtaine d’ambulances, équipées et assistées par des médecins notamment des services de la santé et de la Protection civile ont participé aux opérations d’évacuation des blessés. Selon des sources proches des services de sécurité, il s’agit d’une grenade qui aurait explosé accidentellement aux mains d’un officier-instructeur et au beau milieu d’un groupe de gendarmes, lors d’une séance d’entrainement au niveau d’un champ de tir, situé dans les parages. Cependant, des habitants riverains, indiquent « qu’après l’explosion d’un engin, qui a eu lieu en fin de matinée, des tirs nourris d’armes automatiques ont été entendus durant plusieurs minutes. » Quelques temps après, les services de sécurité ont bouclé rapidement le périmètre de la scène, à travers un double cordant sécuritaire. A notre arrivée sur les lieux, cette région grouillait d’éléments des différents services de sécurité. A l’exception des autorités civiles, le chef de daïra et le P/APC de Berrahal, l’accès au lieu de l’incident est resté pratiquement impossible. En effet, un impressionnant renfort, assisté par des hélicoptères, a été dépêché sur les lieux, a-t-on constaté. Et comme un malheur ne vient jamais seul, lors de l’évacuation des blessés, un 4X4 Nissan de la brigade de la gendarmerie d’El-Eulma, avec à son bord 4 gendarmes a fait un grave accident en allant percuter de plein fouet des arbres dans un dangereux virage au lieu dit « El-Bassal», près de Drâa Errich. Cet accident a fait quatre blessés à différents degrés, précisent nos sources. Cependant, des témoins oculaires, à savoir des habitants de cette contrée, signalent que des frappes aériennes à l’aide de roquettes lancées à partir d’hélicoptères militaires de combat, ont ciblé des endroits boisés, situés aux alentours du lieu de l’incident. Et les rumeurs courent toujours à l’heure où nous mettons sous presse.

B. Salah-Eddine

Lu 2902 fois

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Caricature

Les plus lus

Commentaires

Qui sommes-nous ?

Quotidien indépendant d’information édité par la Eurl Hippone Edition et Communication au Capital de 1.000.000,00 DA.

Siège Social
Cité 240 lgts Plaine Ouest Annaba BP 893 RP Annaba.

  • Rédaction et Publicité :
    6, Place Tarek Ibn Ziad - Annaba
  • Tél : 038 86.07.11
  • Fax : 038 86.07.12
  • Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.