BURKINA FASO 3 – ALGÉRIE 2

À charge de revanche...

13 Oct 2013
6097 fois

Ouagadougou- Stade du 4 Août 1984- Affluence record- Temps très chaud (39°)-très chaud (39°)- Pelouse dans la limite du praticable - Arbitrage scandaleux et partial de M. Janny Sikazwe (Zambie), assisté de MM. Jerson Emiliano Dos Santos (Angola) et Arsenio Marengula (Mozambique)- 4ème arbitre : M. Joshua Bondo (Botswana). Buts : Petroipa 45’+ 1’- Koné 64’- Boncé Sp 86’ (Burkina Faso)- Feghouli 50’- Medjani 69’ (Algérie) - Avertissements : Koffi 29’ (Burkina Fazo)- Belkalem 42’ – Guedioura 71’(Algérie)

Burkina Faso : Diakité- Kobré (Yago 9’)- Koffi (B. Traoré 79’)- Koulibaly- Koné- Kamoré- Koné- Zango- Bancé- Nacoulma- D. Koné (Dagano 75’)- Petroipa Entraîneur : Paul Put

Algérie : M’Bolhi- Mostefa- Mosbah- Bougherra- Belkalem- Medjani- Taider (Lacen 83’)- Yebda (Guedioura 68’)- Feghouli (Kadir 90’+3’)- Soudani- Slimani Entraîneur : Vahid Halihodzic

Les Verts se sont inclinés hier au stade du 4 Août 1984 d’Ouagadougou, face au Burkina Faso, en match « aller » des barrages pour la qualification au Mondial brésilien 2014, par la grâce d’un arbitrage Zambien partial et scandaleux à plus d’un titre (3- 2). Cette défaite du onze Algérien ne doit en rien influer sur le moral des camarades du capitaine Magid Bougherra. Le match « retour » prévu le 19 novembre prochain au stade Tchaker de Blida constitue un avantage pour les Verts, en vue d’une 4ème participation à une phase finale de coupe du monde et la deuxième de suite.

Cette première période de jeu, même si elle a permis aux Etalons du Burkina Faso de prendre l’avantage grâce à Petroipa (45’+ 1’) lors des arrêts de jeu, elle fut dans son ensemble quelque peu équilibrée. Sur l’action qui amena le but burkinabé, l’arrière- garde des Verts a fait montre d’un certain relâchement. Pourtant, c’est le onze Algérien qui fut le premier à créer le danger par l’intermédiaire de la paire Soudani- Slimani (3’) en tout début de partie. La réplique burkinabée ne se fit pas attendre longtemps, quand Boncé (5’) adresse un bolide qui ira mourir dans les décors. 12’ faute de Mosbah, l’arbitre zambien accorde un coup franc en faveur des Etalons qu’exécute très haut Nacoulma. 16’ c’est au tour de Slimani d’adresser un bolide que dévie laborieusement la défense du Burkina Faso en corner. 19’ Feghouli alerte Soudani sur le flanc droit, la tête de ce dernier est mal cadrée. On joue la demiheure de jeu, Petroipa (30’) envoie le cuir dans les décors. 33’ encore une fois, Nalcouma hors cadre. 39’ Feghouli, est fauché en pleine surface de réparation du Burkina Faso, le penalty est indiscutable, mais le referee zambien en décide autrement. Deux minutes plus tard, ce même arbitre accorde un penalty identique au Burkina Faso, sur un tacle de Belkalem sur Petroipa (42’). Rais M’Bolhi, le portier des Verts sauve sa cage devant Boncé. On joue les arrêts de jeu, la partie redouble d’intensité et c’est sur un relâchement de l’arrière garde des Verts que Petroipa (45’+1’), plus que tout le monde réussit à offrir l’avantage aux Etalons du Burkina Faso (1- 0).

Côté des Verts, on ne perd pas espoir pour autant. Le second half est entamé comme il se doit par les capés à Vahid. A peine cinq minutes de jeu, Feghouli (50’) se joue de deux défenseurs burkinabés et place le cuir hors de portée du dernier rempart des Etalons, égalisant ainsi pour les Verts (1- 1). Deux minutes plus tard, Slimani (52’) rate le KO ! S’en suivirent d’autres ratages, notamment celui de Soudani (62’).

64’ Yebda commet l’irréparable, Koné à l’afût redonne l’avantage aux Etalons du Burkina Faso (2- 1). La rencontre prend un rythme endiablé. 69’ Les Verts nullement impressionnés, s’en vont à l’assaut des bois du Burkina Faso. 69’ Taider exécute un corner que reprend d’une tête magistrale, Carl Medjani (2- 2). L’Algérie n’abdique pas ! 75’ Bolide de Guedioura, qui passe légèrement en dessus de la transversale burkinabée. 76’ Feghouli, seul en pleine défense, mais sans appui perd le cuir. 86’ L’arbitre zambien se distingue une fois de plus en accordant un penalty imaginaire (même si le cuir l’ avait touché Belkalem, était en dehors de la surface de réparation) au Burkina Faso. Boncé, l’exécute en force et offre un autre avantage aux Etalons du Burkina Faso (3- 2). 90’+ 3’ Kadir rentrant, rate lamentablement le but égalisateur. L’arbitre zambien, rajoutera sept bonnes minutes, avec des coups francs à tout bout de champ pour les Burkinabés. En somme, une victoire mitigée du Burkina Faso, devant un onze des Verts qui n’a pas du tout démérité. A charge de revanche à Blida !

Slimane Benabed

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Quotidien indépendant d’information édité par la E.U.R.L. Hippone Edition et Communication.

Rédaction & Publicité : 6, Place Tarek Ibn Ziad - Annaba

Rédaction: Tél & Fax : 038.45.90.15

Publicité: Tél-Fax : 038 45.90.16

Bureau de Constantine : Maison de la Presse Tél/fax: 031.61.60.79 

Bureau de Souk-Ahras : 8, place de l’Indépendance (ex place Thagaste )
Tél - fax : 037 31.08.53

Bureau de Skikda : 6, Rue Mostefa Benboulaïd  - Tél : 038 76.57.85