Culture

Culture

Le fonds documentaire de la sociologue algérienne et grande figure du féminisme algérien Djemâa Djoghlal, décédée, mardi dernier, dans un hôpital parisien, sera prochainement acheminé vers l’Algérie, a-t-on appris, vendredi dernier, l’APS de son mandataire légal, Saddok Kebairi. En 2012, ce symbole du militantisme culturel dans la région des Aurès, qui a été inhumée, hier, à Khenchela, avait fait don de 2.000 livres de son fonds documentaire et celui d’Ammar…
Le jury de la 1ère édition du Prix "Cheikh Abdelkrim Dali" a consacré, en haut du podium, samedi soir, à Alger, Said Katbabi, jeune chanteur de musique andalouse, établi à Paris, suivi à la deuxième et troisième place par Réda Berranen et Sabah Andaloussia d’Alger. Devant le nombreux public venu assister à la cérémonie de clôture de la 1ère édition du Prix "Cheikh Abdelkrim Dali", accueillie à la salle Atlas…
A quelques mois de la fin de la guerre d’Algérie, c’est la brisure. La répression policière à Paris se durcit et le réseau de soutien est démantelé. Manuel Dixio, recherché par la DST depuis la découverte dans le coffre de sa voiture de lots de la brochure qu’il s’apprêtait à diffuser, quitte Paris pour la Suisse avant de gagner l’Italie. Il ne coupe pas le contact avec François, le narrateur…
La guerre d’Algérie dans le roman Le figuier de François Maspero est liée, dans sa chronologie historique, au large mouvement de décolonisation des pays du continent africain et aux premières lézardes des dictatures militaires en Amérique du Sud, jusqu’à l’existence du peuple des Inuits chassés de leurs territoires par les compagnies pétrolières aux confins des terres de glace du canada, avec, en écho, la résistance des Républicains durant la guerre…
La guerre d’Algérie dans le roman Le figuier de François Maspero est liée, dans sa chronologie historique, au large mouvement de décolonisation des pays du continent africain et aux premières lézardes des dictatures militaires en Amérique du Sud, jusqu’à l’existence du peuple des Inuits chassés de leurs territoires par les compagnies pétrolières aux confins des terres de glace du canada, avec, en écho, la résistance des Républicains durant la guerre…
La guerre d’Algérie dans le roman Le figuier de François Maspero est liée, dans sa chronologie historique, au large mouvement de décolonisation des pays du continent africain et aux premières lézardes des dictatures militaires en Amérique du Sud, jusqu’à l’existence du peuple des Inuits chassés de leurs territoires par les compagnies pétrolières aux confins des terres de glace du canada, avec, en écho, la résistance des Républicains durant la guerre…
C’est une Bahia Rachdi extrêmement remontée et scandalisée qui est rentrée, hier après midi, à Alger, après avoir vécu, avec la délégation algérienne, une humiliante aventure à Tunis, dans le cadre de la participation au festival de Carthage. Elle raconte au micro d’Ennahar TV. ‘‘Depuis le 1er jour de notre arrivée, un accueil froid nous a été réservé, toutes les délégations étaient logées dans un hôtel étoilé, quant à nous…
Les festivités commémoratives du déclenchement de la Révolution du 1er novembre 1954 ont été amorcées, à El-Tarf, par un film historique retraçant la vie et le parcours héroïque de Krim Belkacem, une des figures emblématiques de la Guerre de libération nationale, né le 15 décembre 1922 en Kabylie. Réalisé par Ahmed Rachedi, cette oeuvre cinématographique a été projetée à la salle Ahmed Betchine d’El Tarf, lundi soir, en présence des…
"Montréal la blanche", un long métrage de fiction du réalisateur canadien d’origine algérienne Bachir Bensaddek, sur l’exil et les difficultés d’intégration des immigrants, a été projeté mardi dernier à Alger. Présenté dans le cadre des 1ères Journées scientifiques et culturelles de la communauté algérienne au Canada (16-19 octobre), le film est un récit sur les immigrants algériens vivant au Canada. Adapté d’une pièce de théâtre éponyme montée par Bachir Bensaddek…
Le roman Djebel de Gilles Vincent (Timée Editions, 2008) que l’auteur dédie à son père en ces termes « A mon père, à son Algérie à lui… » fait de la guerre d’Algérie un thriller. 1960, un jeune appelé du contingent se suicide sur le bateau du retour ; 2001, ses compagnons d’armes disparaissent un à un, assassinés. En quarante huit heures, Sébastien Touraine, un détective privé et Aicha Sadia,…
Le roman Djebel de Gilles Vincent (Timée Editions, 2008) que l’auteur dédie à son père en ces termes « A mon père, à son Algérie à lui… » fait de la guerre d’Algérie un thriller. 1960, un jeune appelé du contingent se suicide sur le bateau du retour ; 2001, ses compagnons d’armes disparaissent un à un, assassinés. En quarante huit heures, Sébastien Touraine, un détective privé et Aicha Sadia,…

Quotidien indépendant d’information édité par la E.U.R.L. Hippone Edition et Communication.

Rédaction & Publicité : 6, Place Tarek Ibn Ziad - Annaba

Rédaction: Tél & Fax : 038.45.90.15

Publicité: Tél-Fax : 038 45.90.16

Bureau de Constantine : Maison de la Presse Tél/fax: 031.61.60.79 

Bureau de Souk-Ahras : 8, place de l’Indépendance (ex place Thagaste )
Tél - fax : 037 31.08.53

Bureau de Skikda : 6, Rue Mostefa Benboulaïd  - Tél : 038 76.57.85