Culture

Culture

Le rideau est tombé, dans la nuit du jeudi à vendredi derniers, sur la 9ème édition du Festival du théâtre arabe, dédiée au dramaturge, le regretté Azzedine Medjoubi, après dix jours d’activités diverses et variées abritées par les wilayas d’Oran et Mostaganem. Cette édition, organisée par l’Instance arabe du théâtre, en collaboration avec l’Office national de la culture et information (ONCI) et placée sous le haut patronage du Président de…
La pièce de théâtre tunisienne « La révolution de DonQuichotte », jouée lundi passé au Théâtre Régional d’Oran Abdelkader Alloula, met en scène la désillusion d’une partie des Tunisiens après la « révolution dujasmin » quant à l’absence de changements réels dans la société et la sphère politique. La pièce, qui participe à la compétition pour le prix Soltane Ben Mohamed El-Qassimi, avec sept autres pièces, montre et dénonce l’apparition…
Quelque part en Cisjordanie, entre la Ligne verte et la « ceinture de sécurité » des soldats israéliens, postés, le doigt sur la gâchette, à différents check-point, contrôlent, aux aguets, les passages des paysans pauvres, déguenillés dans la ville occupée de Hébron qui s’étend chaque jour au-delà des murs, grignotant les terres, rabougrissant les oliveraies des villages palestiniens harcelés par les patrouilles. Aux portes des murs de Hébron, justement, une…
On estime que près de 60 % du budget familial sont dédiés à l’alimentation. La crise financière ne fera, assurément, que dilater cette proportion et réduire toutes les consommations liées à la santé, aux loisirs, au logement et à la culture. En vérité, la notion de dépense culturelle ne représente pas une réalité bien visible et objectivement quantifiable en Algérie. Le cinéma de masse des années 70 du siècle dernier…
Le public oranais a découvert, dimanche soir à la salle Saâada (ex-Colisée), un échantillon du théâtre syrien avec la pièce "Nafida" (Fenêtre), qui met en relief les effets de la guerre, psychologiques notamment, sur la vie des Syriens et l’espoir d’un retour à la paix. "Nafida" participe à la 9ème édition du Festival du Théâtre Arabe qui se déroule du 10 au 19 janvier à Oran et Mostaganem et dédiée…
Le ministre de la Culture, Azzedine Mihoubi, a souligné mardi à Oran que le 4ème art national s’est adapté aux transformations et mutations que connait la société. "Le théâtre algérien, utilisé comme arme durant la guerre de libération nationale, a réussi à s’adapter aux transformations et mutations que connaît la société après l’indépendance", a rappelé le ministre, dans son allocution prononcée à l’ouverture de la 9ème édition "Azzedine Medjoubi" du…
Publié en 1972, dix ans à peine après la fin de la guerre d’Algérie, ce roman porte une phrase- titre connotée de fatalité, de remords, dans la perte gratuite et fortuite de la jeunesse, de ceux qui ont eu vingt ans au moment où il ne fallait pas avoir cet âge de tous les rêves, espoirs et amours. En Algérie un lieutenant d’active et un jeune appelé 2ème classe se…
Une équipe d’archéologues, du centre national de recherche en archéologie (CNRA) de l’université Alger 2, a entamé une opération d’évaluation du potentiel archéologique du site Tobna, situé à la daïra de Barika dans la wilaya de Batna, a-t-on appris, dimanche passé, du directeur de la Culture. Programmée du 5 au 9 janvier courant, cette opération, présidée par le Pr Mohamed El Mostefa Filah, permettra de mieux connaitre le site et…
Neuf (09) pièces de théâtre universitaire entreront en compétition dans le cadre de la 9e édition du festival du théâtre arabe qui se tiendra du 10 au 19 janvier en cours à Oran et Mostaganem, a-t-on appris vendredi auprès des organisateurs. Lors d’une conférence de presse coanimée avec le wali de Mostaganem, Abdelwahid Tammar et le secrétaire général de l’Institut arabe du théâtre, Ismaïl Abdellah. Le directeur général de l’Office…
Contrairement aux personnages formatés par l’Histoire officielle qui ont refait surface dans le roman algérien de ce dernier quart de siècle, héros érodés et abscons, les figures mythiques katébiennes des œuvres de Nabile Farès, Habib Tengour et Malek Alloula se jouent de l’Histoire et de ses icones. Leurs romans, pour certains, publiés au seuil de la nouvelle année 2017, réactivent une écriture dans laquelle le poétique et le réalisme magique…
René Vautier est mort, le 4 janvier 2014, en Bretagne, sa terre natale dont il a toujours revendiqué l’autonomie. Toute sa vie, il l’a consacrée à la lutte contre l’injustice et particulièrement contre sa forme la plus abjecte : le colonialisme. Son engagement, aux côtés des maquisards de l’ALN et pour l’indépendance de l’Algérie, a marqué toute une génération de cinéastes algériens qui se sont inspirés de celui que l’on…

Quotidien indépendant d’information édité par la E.U.R.L. Hippone Edition et Communication.

Rédaction & Publicité : 6, Place Tarek Ibn Ziad - Annaba

Rédaction: Tél & Fax : 038.45.90.15

Publicité: Tél-Fax : 038 45.90.16

Bureau de Constantine : Maison de la Presse Tél/fax: 031.61.60.79 

Bureau de Souk-Ahras : 8, place de l’Indépendance (ex place Thagaste )
Tél - fax : 037 31.08.53

Bureau de Skikda : 6, Rue Mostefa Benboulaïd  - Tél : 038 76.57.85